Championnats d'Europe : Martinot-Lagarde titré, Lamote en argent

Championnats d'Europe : Martinot-Lagarde titré, Lamote en argent©Media365

Marie Mahé, publié le vendredi 10 août 2018 à 21h56

Ce vendredi, aux championnats d'Europe d'athlétisme à Berlin, Pascal Martinot-Lagarde a remporté le titre sur 110m haies et Rénelle Lamote a décroché la médaille d'argent du 800m. La France compte désormais quatre breloques dont trois titres.

Quel finish ! Ce vendredi, Pascal Martinot-Lagarde est devenu champion d'Europe du 110m haies en athlétisme à Berlin, à la photo-finish. En finale, le Français, parti couloir numéro 4, a devancé, au millième de seconde en 13''17 (sa meilleure performance de la saison), le Russe Sergey Shubenkov, qui courait sous bannière neutre, parti couloir numéro 5 (13''17), et l'Espagnol Orlando Ortega, parti couloir numéro 3 (13''34). Il s'agit du premier grand titre de la carrière de « PML », qui avait pris la médaille de bronze, il y a quatre ans aux championnats d'Europe de Zurich. L'autre Français engagé, Aurel Manga, parti couloir numéro 2, prend la septième place en 13''51. C'est le troisième titre et la quatrième médaille pour l'équipe de France.



Retour sur les demi-finales...
Cette nouvelle journée des championnats d'Europe s'ouvrait avec les demi-finales du 110m haies. Trois Français étaient en course. Dans la demi-finale n°1, Aurel Manga, parti couloir n°5, a terminé troisième de sa course en 13''45 (vent nul) et s'est qualifié pour la grande finale, au temps. Dans la demi-finale n°2, Garfield Darien, parti couloir n°7, a également pris la troisième place de sa course, en 13''46 (+0,8). Toutefois, le natif de Lyon, premier non-qualifié, n'a donc pas connu le même bonheur que son compatriote puisqu'il s'arrête aux portes de la finale, pour un seul petit centième. Enfin, dans la troisième et dernière demi-finale, Pascal Martinot-Lagarde, parti couloir n°3, s'est imposé en 13''32 (-0,1) et se qualifie donc directement pour la finale, qui aura lieu à 21h35.

Lamote décroche la médaille d'argent sur 800m


Elle est de retour ! Ce vendredi, la Française Rénelle Lamote, partie couloir numéro 6, a répondu présent et pris la deuxième place de la finale du 800m féminin des championnats d'Europe d'athlétisme de Berlin, en 2'00''62. Une performance que la Tricolore avait déjà réalisée en 2016 à Amsterdam, année de sa première breloque glanée dans un grand rendez-vous international. Le titre a été remporté, comme il y a deux ans, par l'Ukrainienne Nataliya Pryshchepa, partie couloir numéro 7, en 2'00''38. Sa compatriote Olha Lyakhova, partie couloir numéro 8, complète le podium en 2'00''79.


Assani-Issouf et Diallo 7eme et 8eme du triple saut


Ce vendredi, deux Françaises étaient engagées dans la finale du triple saut aux championnats d'Europe d'athlétisme. Jeanine Assani-Issouf termine septième avec un meilleur saut mesuré à 14,12m, à son premier essai, et Rouguy Diallo prend la huitième place (14,08m, premier essai). Le titre a été remporté par la Grecque Paraskevi Papahristou, grâce à un saut à 14,60m (sa meilleure performance de la saison), devant l'Allemande Kristin Gierisch (14,45m, son record personnel) et l'Espagnole Ana Peleteiro (14,44m).


Alaïs 6eme du javelot féminin


Pour sa première finale internationale au lancer du javelot, Alexie Alaïs n'a pas démérité. Ce vendredi, aux championnats d'Europe d'athlétisme de Berlin, la Française a pris la sixième place grâce à un meilleur jet mesuré à 60,01m, à son premier essai. Le titre a été remporté par l'Allemande Christin Hussong avec un jet à 67,90m (record des championnats), devant la Tchèque Nikola Ogrodnikova (61,85m) et la Lituanienne Liveta Jasiunaite (61,59m).


Bosse prend rendez-vous pour la finale


« PAB » est en course pour le doublé. Un an après son titre de champion du monde du 800m acquis à Londres, Pierre-Ambroise Bosse reste un candidat sérieux pour le sacre européen sur la distance. Ce vendredi, le Français, parti couloir n°6, a terminé troisième de sa demi-finale, la deuxième et dernière, tout en faisant preuve d'une certaine maîtrise. En tête une grande partie de sa demie, le Tricolore a assuré la troisième place et se qualifie donc pour la finale, en 1'46''21.


Thiam titrée à l'heptathlon, Turpin 11eme


L'heptathlon tirait sa révérence ce vendredi, avec le 800m comme dernière épreuve. Dans la série n°1, Diane Marie-Hardy, partie couloir numéro 7, a remporté sa course en 2'09''35, établissant du même coup un nouveau record personnel, et 974 points supplémentaires dans la musette. L'autre Tricolore, Esther Turpin, partie couloir numéro 6 dans la deuxième série, a signé un chrono de 2'13''87 et pris la quatrième place de sa course, ce qui lui a offert 909 points supplémentaires. Mais tout se jouait dans les hauteurs du classement. Le titre de l'heptathlon a finalement été remporté par la Belge Nafissatou Thiam, qui établit la nouvelle meilleure performance mondiale de l'année avec 6816 points, devant la Britannique Katarina Johnson-Thompson (6759 points) et l'Allemande Carolin Schäfer (6602 points). Esther Turpin termine meilleure Française, à la 11eme place (6093 points). Diane Marie-Hardy finit 18eme avec 5794 points.



Dans les autres résultats de la soirée...
Sur le 400m haies féminin, course où il n'y avait aucune Française en finale, le titre est revenu à la Suissesse Lea Sprunger, partie couloir numéro 3, qui s'est imposée en 54''33 (meilleure performance européenne de l'année), devant l'Ukrainienne Hanna Ryzhykova, partie couloir numéro 5 (54''51, meilleure performance de la saison), et la Britannique Meghan Beesley, partie couloir numéro 1 (55''31). Dans le 400m masculin, toujours sans Tricolore, le Britannique Matthew Hudson-Smith, parti couloir numéro 3, s'est imposé en finale (44''78) devant les Belges Kévin Borlée (45''13), parti couloir numéro 1, et Jonathan Borlée (45''19), parti couloir numéro 4. A la hauteur féminine, la finale a été remportée par la Russe Mariya Lasitskene, qui concourait sous bannière neutre, avec un saut à 2m, devant la Bulgare Mirela Demireva (2m, record personnel) et l'Allemande Marie-Laurence Jungfleisch (1,96m, meilleure performance de la saison). Enfin, sur le 1500m masculin, la finale a été raflée par le Norvégien Jakob Ingebrigtsen, parti couloir numéro 12, en 3'38''10, devant le Polonais Marcin Lewandowski (3'38''14), parti couloir numéro 9, et le Britannique Jake Wightman, parti couloir numéro 7 (3'38''25).

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU