Championnats d'Europe : Lesueur abandonne, Bosse et Darien en demies, Tual à la trappe

Championnats d'Europe : Lesueur abandonne, Bosse et Darien en demies, Tual à la trappe©Media365

Marie Mahé, publié le jeudi 09 août 2018 à 13h50

Ce jeudi matin, Garfield Darien a validé sa qualification pour les demi-finales du 110m haies et Pierre-Ambroise Bosse en a fait de même sur le 800m, contrairement à Gabriel Tual. En longueur, Eloyse Lesueur-Aymonier a mordu ses deux premiers essais avant de déclarer forfait et de renoncer à sauter une troisième et dernière fois. Après deux épreuves d'heptathlon, les Françaises Diane Marie-Hardy et Esther Turpin sont respectivement 21eme et 7eme provisoire.

Le « boss » est au rendez-vous. Pour son entrée en lice dans le 800m, Pierre-Ambroise Bosse, parti couloir n°7, s'est classé troisième de sa série, la troisième, en 1'48''14. Au terme d'une course pas si facile que cela, le champion du monde en titre de la spécialité valide ainsi son ticket pour les demi-finales puisque les trois premiers de chaque série avaient cet honneur. Cruelle issue en revanche pour le deuxième Tricolore engagé. Gabriel Tual, parti couloir n°2, a pris la cinquième place de sa série, la quatrième et dernière, en 1'47''26. Toutefois, il est le premier non-qualifié au temps et ne verra donc pas la suite des événements. Les demi-finales auront lieu ce vendredi à 19h35.



Lesueur abandonne après avoir mordu ses deux premiers essais


Décidément, le saut en longueur ne réussit pas aux Français dans ces championnats d'Europe d'athlétisme de Berlin. Ce jeudi, la Français Eloyse Lesueur-Aymonier était engagée dans le groupe A des qualifications de la longueur féminine. Alors que la marque pour entrer directement en finale était fixée à 6,67m, la Tricolore, qui a sauté à 6,80m cette année et qui a un record personnel à 6,92m, a mordu son premier essai puis son deuxième. Alors que se profilait sa troisième et dernière tentative, la native de Paris, championne d'Europe en 2012 et en 2014 et championne du monde en salle en 2014, a officialisé son abandon au micro de France Télévisions. L'athlète de 30 ans a ressenti une gêne à un ischio lors de l'impulsion de son premier saut.


Darien est en demies


On avait l'habitude de le voir à un plus haut niveau. Ce jeudi, le Français Garfield Darien, pas qualifié automatiquement pour les demi-finales du 110m haies contrairement à ses compatriotes Pascal Martinot-Lagarde et Aurel Manga, devait en passer par un tour de chauffe. Son début de saison 2018, avec un meilleur chrono de 13''45, fut plus compliqué que l'an passé, où il avait établi son record personnel (13''09). Engagé dans la série n°1 et parti couloir numéro deux, le Tricolore s'est fait une petite frayeur après une faute sur la première haie. Toutefois, il a réussi à se relancer et à terminer quatrième en 13''62. Suffisant pour rejoindre le prochain tour.


Alaïs en finale du javelot dames


Elle a dû patienter jusqu'au bout. Ce jeudi, engagée dans le groupe A des qualifications du javelot dames (le jet de qualification était fixé à 60,50m), la Française Alexie Alaïs a pris la septième place grâce à un deuxième jet mesuré à 59,29m (Elle a envoyé son premier à 53,03m et son troisième à 54,65m). Cette performance ne lui ouvrait pas automatiquement les portes de la finale mais finalement, après le passage du groupe B, la Tricolore a pu valider son ticket, avec le 12eme et dernier jet des qualifiées.


Heptathlon (100m haies) : Turpin se place, Marie-Hardy assure


En l'absence d'Antoinette Nana Djimou, championne d'Europe 2012 et 2014 et vice-championne en titre, tous les espoirs français reposent sur les épaules de Diane Marie-Hardy, qui n'a pas d'expérience à ce niveau-là, et Esther Turpin en heptathlon. Ce jeudi matin, pour la première épreuve, le 100m haies, Marie-Hardy, engagée dans la série n°2 et partie couloir numéro 7, a remporté sa course et signé son record personnel, en 13''85 (+1.4). Quelques instants plus tard, dans la série n°4, la dernière, Esther Turpin, partie couloir numéro six, a terminé sixième avec un temps de 13''45 (+0.4), un peu loin de son meilleur chrono de la saison (13''19). Toutefois, au classement général provisoire, elle se classe également sixième avec 1058 points tandis que sa compatriote est 15eme avec 1000 points.



Heptathlon (Saut en hauteur) : Turpin reste dans le coup, Marie-Hardy enchaîne les records


La deuxième épreuve de cet heptathlon, le saut en hauteur, a été riche en enseignements du côté français. Esther Turpin et Diane Marie-Hardy concourraient toutes les deux dans le groupe B. Turpin a pris la quatrième place avec un saut à 1,79m, soit son record personnel, qui était auparavant de 1,74m. D'ailleurs, elle a battu ce dernier à deux reprises (à 1,76m à son deuxième essai et 1,79m à son troisième et dernier essai) et empoche ainsi 966 points supplémentaires, établissant son total à 2024 unités. Sa septième place provisoire lui offre la possibilité d'y croire pour la suite des événements. De son côté, Diane Marie-Hardy n'a pas démérité, loin de là. Onzième du groupe, l'athlète a battu son record et passé 1,70m à son premier essai, après l'avoir égalé au bout de sa deuxième tentative, avant d'échouer à 1,73m à trois reprises. Ses 855 points supplémentaires lui permettent d'en compter désormais 1855 et la placent à la 21eme place provisoire.



Classement de l'heptathlon après 2 épreuves (sur 7)
1- Katerina Johnson-Thompson (GBR) 2193 points
2- Nafissatou Thiam (BEL) 2142 points
3- Katerina Cachova (RTC) 2122 points
4- Louisa Grauvogel (ALL) 2057 points
5- Carolin Schäfer (ALL) 2041 points
...
7- Esther Turpin (FRA) 2024 points
...
21- Diane Marie-Hardy (FRA) 1855 points
...

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU