Ch. d'Europe : Ça passe pour Robert sur le 800m, Bedrani et Gilavert loin du compte sur le 3000m steeple

Ch. d'Europe : Ça passe pour Robert sur le 800m, Bedrani et Gilavert loin du compte sur le 3000m steeple©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le vendredi 19 août 2022 à 21h43

Benjamin Robert s'est qualifié pour la finale du 800m des championnats d'Europe à Munich quand Djilali Bedrani et Louis Gilavert n'ont pas pesé sur la finale du 3000m steeple.



Benjamin Robert peut encore croire à une médaille sur le 800m. Triple champion de France de la discipline et candidat à une médaille à l'occasion de ces championnats d'Europe de Munich, le Toulousain s'est donné les moyens de ses ambitions. Sans forcer son talent, Benjamin Robert s'est qualifié pour la finale en terminant troisième de sa demi-finale en 1'48''51, étant devancé pour cinq millièmes de seconde par l'Italien Simone Barontini dans une course remportée par le Suédois Andreas Kramer. Gabriel Tual, quant à lui, n'a pas connu la même réussite. S'il a été dans le coup jusqu'à l'entrée de la dernière ligne droite, le finaliste lors des Mondiaux d'Eugene en juillet dernier a calé et n'a pu faire mieux que septième en 1'47''70. Une deuxième demi-finale qui a vu l'Espagnol Mariano Garcia devancer le champion du monde Jake Wightman et l'Irlandais Mark English.

Bedrani et Gilavert en échec sur le 3000m steeple

Les Français ont vu une bonne habitude prendre fin sur le 3000m steeple. Alors que Yoann Kowal et Mahiedine Mekhissi se sont partagés les titres européens sur la distance depuis 2010, Djilali Bedrani et Louis Gilavert n'ont pas pu se hisser à la hauteur de ceux qui les ont devancés. Au rendez-vous dans l'emballage final, le champion de France 2019 et 2020 n'a pu faire mieux que huitième en 8'28''52. Le vice-champion de France 2022, quant à lui, est passé à côté de sa finale avec la 15eme et dernière place en 8'39''62. Alors que le dernier champion d'Europe avant la domination tricolore était Finlandais, c'est Topi Raitanen qui est allé chercher la médaille d'or. Il a devancé les Italiens Ahmed Abdelwahed et Osama Zoghlami pour signer la plus belle victoire de sa carrière dans la très belle ambiance du Stade Olympique de Munich.


Muir intouchable sur 1500m, Hughes dominateur sur 200m

Ce début de soirée en Bavière a également vu la Grande-Bretagne être à la fête. Médaillée de bronze lors des Mondiaux d'Eugene avant de dominer le 1500m des Jeux du Commonwealth, Laura Muir a conservé son titre de championne d'Europe. Plaçant un démarrage à la cloche avec la seule Ciara Mageean qui a su rester dans sa foulée, la Britannique n'a pas laissé la moindre chance à ses rivales et s'impose en 4'01''08, devant l'Irlandaise. La Polonaise Sofia Ennaoui, qui n'a pas su répondre à l'attaque de Laura Muir, doit se contenter du bronze. Zharnel Hughes est également allé chercher une troisième médaille cet été. Le Britannique a dominé la finale du 200m en 20''07 devant son compatriote Nethaneel Mitchell-Blake et l'Italien Filippo Tortu. Seize ans après le dernier titre européen de son père au lancer du disque, Mykolas Alekna s'est paré d'or avec le record des championnats sur un jet à 69,78m. Il a devancé le grand favori Kristjan Ceh et le Britannique Lawrence Okoye.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.