Athlétisme : Une Britannique affirme que Nike ne l'a pas payée pendant sa grossesse

Athlétisme : Une Britannique affirme que Nike ne l'a pas payée pendant sa grossesse©Media365

Rédaction Sport365, publié le vendredi 17 mai 2019 à 12h00

Ce jeudi, l'athlète britannique Joanne Pavey a affirmé que son sponsor, Nike, avait cessé ses paiements pendant sa première grossesse, en 2009.

La célèbre marque américaine se retrouve aujourd'hui sur le devant de la scène. En effet, ce jeudi, l'athlète britannique Joanne Pavey, qui a notamment pris part aux Jeux Olympiques d'été de Londres en 2012, a affirmé que Nike, son sponsor, avait tout bonnement suspendu ses paiements, lorsqu'elle était enceinte de son premier enfant, en 2009. Cette spécialiste du 10 000m, championne d'Europe et médaillée mondiale sur la distance, n'est pas la première à faire ce genre de révélations. En effet, il y a de cela seulement quelques jours, l'Américaine Alysia Johnson-Montano, qui avait fait parler d'elle en continuant à courir jusqu'à son huitième mois de grossesse, a connu le même genre d'expérience. Nike n'a pas manqué de répondre : « Comme il est de pratique courante dans notre secteur, nos accords incluent des réductions de paiement basées sur la performance. » Toutefois, sa politique de parrainage a bel et bien été modifiée l'an passé, pour faire en sorte qu'aucune athlète féminine ne soit « pénalisée financièrement pour une grossesse. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.