Athlétisme : Retour d'un meeting organisé à Villeneuve d'Ascq

Athlétisme : Retour d'un meeting organisé à Villeneuve d'Ascq©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, publié le mardi 02 avril 2019 à 18h43

Disparu du calendrier en 2012, le meeting d'athlétisme de Villeneuve d'Ascq va faire son retour en juillet prochain avec Pierre-Ambroise Bosse comme tête d'affiche.

C'est un petit événement qui aura lieu le 6 juillet prochain. A cette date, le Stadium de Villeneuve d'Ascq va retrouver l'athlétisme national avec le retour au calendrier du meeting organisé jusqu'en 2012 dans l'enceinte nordiste. Si la piste de l'ancien stade, à titre provisoire, du LOSC avait déjà été utilisée à l'occasion du championnat d'Europe par équipes en 2017 mais également lors des « Interclubs » en 2013 et 2016, ce retour d'un événement récurrent est une bonne nouvelle et une volonté des autorités locales, sportives et politiques. « Il y a une volonté commune de la Métropole Européenne de Lille et de la Ligue des Hauts de France de recréer un événement d'athlétisme », assure dans les colonnes du quotidien local La Voix du Nord Jean-Pierre Watelle, directeur de la Ligue des Hauts-de-France.

Bosse tête d'affiche avant une montée en puissance

Alors que l'ancien meeting de Villeneuve d'Ascq était un rendez-vous prisé, cette nouvelle mouture entend bien débuter avec une ambition mesurée et des moyens financiers loin d'être excessifs. « Bien sûr, on ne sera pas sur les mêmes budgets que le grand meeting qu'on organisait jusque 2012 mais on veut que ce soit déjà une belle épreuve dès cette année et on envisage de monter en puissance dans les années à venir », ajoute Jean-Pierre Watelle. Pour cette première édition du renouveau, la Ligue des Hauts-de-France s'est assuré la présence du champion du monde en titre du 800m et ancien habitué de l'épreuve nordiste, Pierre-Ambroise Bosse. « On va évidemment essayer de monter une grosse course autour de lui. Le champion d'Europe en salle du 1500m Marcin Lewandowski est susceptible d'être là par exemple, ajoute Jean-Pierre Watelle dans des propos recueillis par le quotidien L'Equipe. Dans tous les cas, ça serait beau que Pierre-Ambroise réalise ses minima pour Tokyo à Villeneuve d'Ascq. » De quoi raviver la flamme de l'athlétisme dans le Nord de la France.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.