Athlétisme : Nouvelle attaque contre l'AFLD pour Clémence Calvin

Athlétisme : Nouvelle attaque contre l'AFLD pour Clémence Calvin©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le jeudi 18 avril 2019 à 21h35

A l'occasion d'un entretien accordé à RTL, Clémence Calvin a réitéré ses attaques à l'encontre de Damien Ressiot, directeur des contrôles à l'Agence Française de Lutte contre le Dopage.

La confrontation parole contre parole continue entre Clémence Calvin et l'AFLD. Celle qui a battu le record de France lors du Marathon de Paris, qui évite les médias qui ont mis au jour l'affaire (Le Monde, France Télévisions et L'Equipe, notamment), s'est longuement confié dans un entretien accordé à RTL. A cette occasion, elle a nommément ciblé Damien Ressiot, directeur des contrôles de l'Agence Française de Lutte contre le Dopage (AFLD). « Damien Ressiot ne croit pas en mes performances, il nous a dans le nez certainement depuis un moment, confie la vice-championne d'Europe du marathon. Il faudrait s'intéresser à Damien Ressiot, il faudrait s'intéresser à cette personne, à sa structure psychique et à son mode de fonctionnement. »

Calvin : « Le monde de l'athlétisme est un petit milieu »

A l'entendre, Clémence Calvin serait comme une obsession pour ce haut responsable de l'AFLD, une « cible » selon ses mots. Et la marathonienne est convaincue qu'elle n'est pas la seule dans ce cas. « Il faudrait s'intéresser à ses cibles, ajoute cette dernière. Qui est-ce qu'il prend pour cible, et pourquoi il le fait ? C'est un appel que je lance aux médias qui pourraient être intéressés. Je pense qu'il ne croit pas à mes performances depuis un moment. » Dans un discours qui laisse à penser que Clémence Calvin se dit victime d'une persécution, l'ancienne spécialiste du cross assure que Damien Ressiot n'est pas le seul à agir contre elle. « Je pense que ses petits copains sont dans la même mouvance et qu'il arrive à faire monter une petite mayonnaise comme ça, une petite obsession, ajoute Clémence Calvin. Je pense qu'il travaille avec des gens qui n'ont pas intérêt à me voir briller, parce que le monde de l'athlétisme est un petit milieu. »

Calvin : « Je ne crains pas le contrôle antidopage »

En ce qui concerne l'incident qui a eu lieu au Maroc et au cours duquel elle aurait fui un contrôle antidopage, Clémence Calvin persiste et signe quant à sa version des faits, récemment présentée lors d'une conférence de presse. « Je ne me suis soustraite à aucun test antidopage. Je ne crains pas le contrôle antidopage, martèle la médaillée d'argent à Berlin l'été dernier. C'est un sujet sérieux qui devrait être mené par des gens sérieux. Le 27 mars, je n'ai pas été confrontée à des gens sérieux ni à des gens professionnels. Ils se sont comportés comme des gens violents. » Quatrième du Marathon de Paris, Clémence Calvin a battu le record de France de Christelle Daunay et elle n'a pu éviter le sujet lors de cet entretien. « Le record de France, il n'est pas interdit, ajoute-t-elle. Ce que je ne comprends pas, c'est l'acharnement des gens qui ne veulent pas accepter que les athlètes sont capables de réaliser de grandes performances, parce que, tout simplement, ils sont forts. » Cette affaire, qui est désormais dans les mains de la justice, qui « fera son chemin » selon Clémence Calvin, cause tellement de remous que la Fédération Française d'athlétisme a décidé de l'écarter pour un prochain stage fédéral, selon une information du quotidien Le Parisien.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.