Athlétisme - Ligue de Diamant : Meilleure performance mondiale de l'année pour Christian Coleman

Athlétisme - Ligue de Diamant : Meilleure performance mondiale de l'année pour Christian Coleman©Media365

Nicolas Kohlhuber, publié le lundi 01 juillet 2019 à 09h07

Devant Justin Gatlin qui a réalisé un excellent chrono à 37 ans, le jeune Christian Coleman a réalisé la meilleure performance de l'année sur 100m lors du meeting de Stanford. Caster Semenya a également eu l'opportunité de triompher alors que Renaud Lavillenie est revenu de blessure.

Avant de revenir en Europe en milieu de semaine, la Diamond League faisait étape aux Etats-Unis ce dimanche. Lors du meeting Prefontaine de Stanford, le 100m était particulièrement attendu. Christian Coleman et Justin Gatlin se sont livrés un beau duel. Entre la légende du sprint US et son fils spirituel, c'est le plus jeune des deux qui l'a emporté. Du haut de ses 23 ans, Christian Coleman a réalisé une superbe course pour gagner en 9"81. La meilleure performance mondiale de l'année, à deux centièmes de son record personnel réalisé à Bruxelles l'an passé. Celui qui a déjà gagné le meeting d'Oslo il y a quelques semaines prouve qu'il faudra compter sur lui aux championnats du Monde. L'Américain veut plus que la médaille d'argent rapportée de Londres en 2017. Justin Gatlin avait alors été titré. Mais ce dimanche, l'athlète de 37 ans a fini derrière malgré un excellent chrono : 9"87. Le duel entre ces deux hommes s'annonce explosif.

MPM pour Rai Benjamin sur 400m haies, deuxième place intéressante pour WIlhem Belocian

Sur 400m haies aussi, la meilleure performance de l'année a été réalisée à Stanford. L'Américain Rai Benjamin a survolé les débats en s'imposant avec près de deux secondes d'avance sur Kyron Mcmaster. Avec un temps de 47"16, il réalise surtout le neuvième temps de l'histoire. Le Français Ludvy Vaillant a terminé 8eme de cette course. Au saut à la perche masculin, Renaud Lavillenie faisait son retour après une blessure à la cuisse droite. Il n'a pu faire que 8eme avec 5,46. Il a échoué à trois reprises à 5,61m, là où son frère Valentin est passé. C'est le Suédois Armand Duplantis qui a gagné avec 5,93m. L'Américain Michael Norman a brillé sur le 400 mètres alors que l'Espagnol Orlando Ortega a enlevé le 110 mètres haies. Avec 13"24, il termine juste devant le Français Wilhem Belocian et le Jamaïcain Omar McLeod à égalité à 13"29. Au lancer de poids, le Brésilien Darlan Romani a remporté une étonnante victoire avec un jet à 22,61m. Il s'agit du nouveau record d'Amérique du Sud.

Record d'Europe pour Sifan Hassan sur 300 mètres

Sur le 100 mètres féminin, l'Ivoirienne Marie-Josée Ta Lou s'est imposée devant un trio d'Américaines. alors que la Nigériane Blessing Okagbare a triomphé sur 200 mètres. Mais la grande performance féminine du jour est à mettre à l'actif de Sifan Hassan. La Néerlandaise a gagné le 3 000 mètres en 8'18"49, le sixième meilleur temps de l'histoire et surtout le nouveau record d'Europe. Le précédent record était détenu par la Roumaine Gabriela Szabo depuis 2002 avec un chrono de 8'21"42. Deuxième à Stanford, l'Allemande Konstanze Klosterhalfen a également battu cette marque. Autorisée à courir le 800m, Caster Semenya a triomphé en solo. La Sud-Africaine a gagné avec près de trois secondes d'avance sur Ajee Wilson en 1'55"70. Sur le 3 000m steeple, le récital était similaire pour Beatrice Chepkoech et sa victoire en 8'55"58, neuf secondes devant Emma Coburn. Avec une barre à 2,04m, l'athlète qui évolue sous bannière neutre Mariya Lsitskene a gagné le concours de saut en hauteur. Le dernier meeting hors d'Europe de la saison 2019 a tenu toutes ses promesses. Aux athlètes de continuer à briller sur le Vieux Continent.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.