Athlétisme : Le Kenya veut organiser les Mondiaux 2023

Athlétisme : Le Kenya veut organiser les Mondiaux 2023©Media365
A lire aussi

Arthur Merle, publié le mardi 15 août 2017 à 13h14

Le ministre kényan des sports, Hassan Wario, a annoncé mardi à Nairobi que le Kenya sera candidat à l'organisation des Mondiaux 2023 d'athlétisme.

Doha (Qatar) en 2019, Eugene (Etats-Unis) en 2021, puis Nairobi en 2023 ? Voir les Championnats du monde d'athlétisme être organisés au Kenya dans six ans est désormais une solution à envisager. Mardi, le ministre kényan des sports Hassan Wario a annoncé la candidature de son pays pour ces Mondiaux : «Nous avons montré que nous étions capables d'accueillir de plus petits événements, aujourd'hui, il est temps que nous accueillions de grandes compétitions» , a-t-il déclaré lors de la réception des athlètes fraîchement médaillés à Londres. En juillet dernier, Nairobi a accueilli, dans le cadre des Mondiaux des moins de 18 ans, des athlètes de plus de 130 pays. Pour 2023, un plan de construction de trois grands stades (Nairobi, Mombasa et Eldoret) et sept autres plus petit a été annoncé.


En cas d'élection, le Kenya serait le premier hôte africain des Mondiaux
Aucun pays africain n'a jusqu'ici organisé de Championnats du monde d'athlétisme. De quoi nourrir l'ambition du ministre : « Le Kenya est devenu la première nation africaine à remporter les Championnats du monde à Pékin en 2015 (il a remporté le classement des médailles), cela ne fait que confirmer que nous devons être le premier pays à amener les Mondiaux en Afrique». Des propos qui confirment le souhait de Kalkaba Malboum, président de la Confédération africaine des athlètes, qui a récemment appelé les pays africains à organiser des Mondiaux d'ici à 2025. D'un point de vue purement sportif, le Kenya est en tout cas légitime : il a terminé deuxième du tableau des médailles à Londres (cinq titres), après une première place à Pékin en 2015. Le tout en ayant toujours fait partie du Top 4 de ce classement depuis 2007 (inclus). Reste maintenant à prouver sa capacité d'organisation d'un événement majeur.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
3 commentaires - Athlétisme : Le Kenya veut organiser les Mondiaux 2023
  • encore des idées mégalomanes de la part d'un dirigeant qui ne se soucie pas se son peuple qui alimente le contingent des migrants, bien sur que ce serait merveilleux et une juste récompense pour ces sportifs, mais pas au détriment de la population qui crève de faim et n'a pas l'accès aux soins ou même l'eau potable ou l'électricité.

    facile de vouloir quand l'ont vit dans un palace entouré de gens biens nourris et dans le luxe, surtout que la "commission" a empocher au passage ne sera certainement pas quantité négligeable!

    quand aux touristes, ils connaissent les risques, il n'y a qu'a demander à ceux qui se font dévaliser à Roissy, ce n'est pas le Kenya

  • il n'y a aps l'infrastructure hôtelière
    pays très insécurité
    pays pauvre ou les touristes vont vite être
    la cible de petits larcins, mais si la coupe du monde de foot
    en 2024 est au MAROC je dit banco pour 2023 et athlétisme
    au KENYA

    Il sont bons en courses de fond mais médiocre en vitesse et inexistants dans les autres épreuves... ils ont encore du chemin à faire avant d'arriver au TOP des nations européennes. A moins de "bricoler" comme font le Bahrein, la Turquie et certains pays européens, ce n'est plus du sport mais du trafic...

  • Ah bon !!! Il y a tant d'argent que ça là-bas ????? Pour faire encore plus de gens qui crèvent !

    tres bonne remarque !!!!mais bon ils courent plus vite que leur ombre la bas!!