Athlétisme - Bleues : Cindy Billaud prend sa retraite

Athlétisme - Bleues : Cindy Billaud prend sa retraite©Media365

Aurélie SACCHELLI, publié le dimanche 19 juillet 2020 à 10h50

Agée de 34 ans, la co-recordwoman de France du 100m haies Cindy Billaud a annoncé ce dimanche qu'elle prenait sa retraite.

On ne l'avait plus vue en compétition depuis les championnats de France de St-Etienne en juillet 2019, où elle avait pris la huitième place du 100m haies. Cindy Billaud ne reviendra plus sur les pistes : elle a annoncé ce dimanche qu'elle prenait sa retraite, à 34 ans. « L'athlétisme m'a apporté tellement de choses. Le respect, l'humilité, la combativité, la force et le courage de me surpasser. Des éléments importants dans la vie en général, des valeurs que je vais inculquer à ma fille tout au long de sa vie. C'est chargée d'émotion que vous annonce qu'il est temps pour moi de me retirer de cette magnifique expérience. J'ai vécu des moments de doutes, de tristesse, de remises en question mais tellement de moments de joie, j'ai rencontré des personnes géniales qui ont été là dans tous les moments compliqués et heureux !! Je repars la tête pleine et heureuse de ce que j'ai accompli », écrit la native de Nogent-sur-Marne sur les réseaux sociaux. Avant de rendre hommage à son entraîneur Benjamin Crouzet : « On a travaillé dur mais avec tellement de joies et de fous rires, merci à toi pour tout ce que tu m'as apporté, tu as été plus qu'un coach pour moi. »

Une médaille d'argent européenne pour Billaud

Durant sa carrière, Cindy Billaud a remporté sept titres de championne de France (trois en salle sur 60m haies, quatre en plein air sur 100m haies) entre 2009 et 2016. Elle a également terminé septième des championnats du monde en plein air à Moscou en 2013, quatrième des Mondiaux en salle à Sopot en 2014, et vice-championne d'Europe en plein air à Zurich en 2014. Cette année 2014 a assurément été sa meilleure, puisque c'est à cette époque qu'elle a égalé le record de France du 100m haies de Monique Ewanjé-Epée (12"56), qui datait de 1990. Maman d'une petite fille depuis juillet 2017 (qu'elle a eue avec Thomas Martinot-Lagarde, le frère de Pascal), elle n'était pas parvenue à descendre sous la barre des 13 secondes depuis, ni à se qualifier pour les championnats du monde de Doha 2019, la dernière grande compétition en date.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.