Allyson Felix s'en prend à Nike

Allyson Felix s'en prend à Nike©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER : publié le jeudi 23 mai 2019 à 16h20

Alors que Nike s'est retrouvée dans l'œil du cyclone suite à une enquête du Times concernant son traitement des athlètes mettant entre parenthèses leur carrière en raison d'une grossesse, Allyson Felix est sortie de son silence pour s'en prendre à la marque.

Allyson Felix ne pouvait pas garder le silence. Alors que plusieurs athlètes s'en sont pris à l'équipementier Nike quant à l'attitude de la marque vis-à-vis des athlètes mettant leur carrière entre parenthèses en raison d'une grossesse, la sextuple championne olympique s'en est pris publiquement à la marque dans une tribune publiée dans le New York Times. « Elles ont raconté des histoires que nous, athlètes, savons vraies, mais dont nous avons peur de parler publiquement : si nous avons des enfants, nous risquons des coupes de nos revenus de la part de nos sponsors durant la grossesse et par la suite, déclare Allyson Felix dans cette tribune. C'est l'un des exemples d'une industrie du sport où les règles sont encore principalement faites par et pour les hommes. »


Allyson Felix a pris les devants dans ses négociations avec Nike

Liée à Nike jusqu'à fin 2017, Allyson Felix a vu la marque lui proposer un contrat revu à la baisse de 70% sans obtenir de garanties liées à une éventuelle baisse de performance au moment de revenir de sa grossesse. Ce qui a mis un terme provisoire aux négociations. « S'ils croient que c'est ce que je vaux désormais, je l'accepte. Je voulais établir un précédent, tonne l'athlète. Si moi, l'une des athlètes les plus largement commercialisées par Nike, ne pouvais pas obtenir ces protections, qui le pourrait ? Nike a refusé. Nous sommes au point mort depuis. » Face au tollé, Nike a assuré que sa politique concernant les athlètes féminines stoppant leur carrière pour mettre au monde un enfant allait changer, pour en normaliser le traitement, Allyson Felix s'est montré précautionneuse, assurant vouloir attendre de voir les résultats de ce revirement.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.