Affaire Samba : Giscard Samba fait confiance à la justice et dénonce des " accusations calomnieuses "

Affaire Samba : Giscard Samba fait confiance à la justice et dénonce des " accusations calomnieuses "©Media365

Aurélien CANOT, publié le mercredi 04 avril 2018 à 13h50

Des « accusations calomnieuses ». Voilà comment Giscard Samba interprète le procès qui lui est fait depuis les révélations du journal Le Monde, évoquant la plainte déposée pour viol par l'une de ses anciennes sprinteuses.

Depuis le début de l'affaire, l'entraîneur français visé depuis mardi par une enquête « viol, agression sexuelle et harcèlement sexuel » avait préféré garder le silence. Mercredi, Samba est sorti de son mutisme. Plus exactement, le coach de Dimitri Bascou, qui refuse toujours de s'exprimer publiquement, a livré son sentiment dans un communiqué de son avocat Adil Sahban transmis à nos confrères de L'Equipe. Le technicien français chargé notamment dans leurs témoignages par Pascal Martinot-Lagarde et Cindy Billaud y dénonce notamment des « accusations calomnieuses au caractère délirant » et fait confiance à la justice pour confirmer son innocence. Samba assure par ailleurs qu'il dispose de « preuves accablantes à l'encontre des personnes ayant formulé des accusations calomnieuses à son encontre » et qu'il « mettra en œuvre toutes les voies de droit afin de défendre ses intérêts. »

Communiqué transmis à L'Equipe par Giscard Samba via son avocat Me Adil Sahban

Monsieur Samba n'a pas souhaité communiquer pour l'instant afin de laisser la justice faire son travail dans la sérénité, mais le procès médiatique qui lui est intenté l'oblige à sortir de sa réserve. Il dispose de preuves accablantes à l'encontre des personnes ayant formulé des accusations calomnieuses à son encontre, accusations qui en dépit de leur caractère délirant, lui causent un trouble bien réel, et les athlètes qui travaillent avec lui connaissent sa probité et continuent à lui faire confiance. Il agira en dénonciation calomnieuse sitôt son innocence confirmée par une justice en laquelle il a confiance. Il se réserve dans l'intervalle le droit d'agir contre toutes celles et ceux qui ont proféré des diffamations à son encontre durant les derniers jours, et mettra en œuvre toutes les voies de droit afin de défendre ses intérêts.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.