Sète voit la vie en rose

L'Arago a enchaîné un deuxième succès de rang face à Beauvais.

L'Arago a enchaîné un deuxième succès de rang face à Beauvais.

Mis en appétit après un succès convaincant face à Avignon (3-0), le week-end passé, Sète n’a pas tardé à confirmer ses bonnes dispositions en ramenant les trois points de la victoire de Beauvais (3-0), mardi, dans le cadre de la 2e journée de Ligue AM. Et l’Arago de partager le fauteuil de leader avec le Paris Volley et le Tours Volley-ball. En bas de tableau, Chaumont et Avignon ferment la marche.

Demi-finaliste du précédent exercice, Sète n’a pas tardé à se mettre sur le devant de la scène hexagonale cette saison. Quelques jours après avoir étrillé Avignon dans l’Hérault (3-0), les protégés de Patrick Duflos ont réitéré pareille performance, hors de leur base cette fois-ci, sur le terrain de Beauvais (25-23, 25-21, 25-19). Débarqué cet été à Sète en provenance de Rome, Milan Bencz, déjà très en vue face à l’AVB, a confirmé sa pleine confiance en ajoutant seize points à son compteur personnel, suivi de près par son coéquipier Baptiste Geiler et ses quinze unités.

En face, le seul Pavel Bartik a eu beau se démener, avec douze points au compteur, il n’a pu enrayer la machine sétoise à lui tout seul. Une machine sétoise bien huilée qui, grâce à ce deuxième succès en autant de rencontres disputées, emmagasine de la sérénité et prend ses aises en tête du classement général au côté du Paris Volley, lui aussi auteur d’un sans-faute après son nouveau succès glané au dépend de Chaumont (25-21, 25-19, 25-23). L’occasion pour Todor Skrimov (17 pts) et Tony Krolis (16 pts) de prouver un peu plus l’étendue de leur talent.

Peu de temps auparavant, le Tours Volley-ball avait également enchaîné un second succès de rang sur le terrain d’Avignon (25-22, 21-25, 25-18, 25-18), sous l’impulsion d’un David Konecny tout feu tout flamme, qui aura de nouveau éclaboussé la Ligue AM de sa technique et conforté au passage son statut de meilleur marqueur avec 41 unités au compteur. De son côté Nantes-Rezé s’est heurté de plein fouet à la révolte de Tourcoing (22-25, 20-25, 26-24, 25-19, 15-11) qui, après avoir cédé les deux premiers sets, a renversé la vapeur pour inscrire ses deux premiers points dans ce championnat de France.

Tout comme Rennes, battu à Paris en ouverture de championnat (0-3), qui après avoir laissé échapper le premier set face à Narbonne, au terme d’un suspense haletant, a remis les pendules à l’heure en pliant l’affaire en quatre manches (42-44, 25-20, 25-21, 25-20). De leurs côtés, Ajaccio et Montpellier, tous deux défaits le week-end passé, ont débloqué leur machine à victoire face à l’AS Cannes (25-21, 25-23, 20-25, 17-25, 15-13) et Toulouse (20-25, 25-13, 25-14, 25-16).

Ligue AM - Les résultats de la 2e journée:

Rennes 3-1 Narbonne (42-44, 25-20, 25-21, 25-20)
Montpellier 3-1 Toulouse (20-25, 25-13, 25-14, 25-16)
Tourcoing 3-2 Nantes-Rezé (22-25, 20-25, 26-24, 25-19, 15-11)
Beauvais 0-3 Sète (23-25, 21-25, 19-25)
Avignon 1-3 Tours (22-25, 25-21, 18-25, 18-25)
Paris 3-0 Chaumont (25-21, 25-19, 25-23)
Ajaccio 3–2 Cannes (25-21, 25-23, 20-25, 17-25, 15-13)