Les Bleus doivent retrouver du plaisir pour aller chercher cet Euro

Les Bleus doivent retrouver du plaisir pour aller chercher cet Euro©Media365
A lire aussi

Loïc Bailles, publié le mardi 29 août 2017 à 19h37

Earvin Ngapeth s'est exprimé mardi, au lendemain de la victoire face à la Turquie et à l'heure où les Bleus se préparent à entamer une nouvelle compétition. L'actuel meilleur joueur de l'équipe de France est confiant pour la suite de la compétition, malgré des débuts timides.


Trois matchs pour deux victoires dont une dans la douleur face aux Pays-Bas dans ces phases de poules : tel est le bilan de l'équipe de France qui faisait figure de favorite à l'entame de cette compétition. Mais les Bleus ont pourtant montré un manque d'envie sur ces premières rencontres à l'image de leur qualification à la deuxième place derrière la Belgique. Mais pour Earvin Ngapeth, pas de quoi être alarmiste, au contraire. "On ne s'est pas bien lancé dans le tournoi mais on sait qu'on a une bonne capacité de réaction et que la confiance peut revenir rapidement. Nous avons désormais une plutôt bonne partie de tableau, nous sommes donc contents, mais la route est encore longue".
Une autre compétition que la Ligue Mondiale 
Facile vainqueur de la Ligue Mondiale en juillet dernier, la team Yavbou doit désormais confirmer que même avec un nouveau groupe, ils restent capables de creuser des écarts de cinq ou six points par set, quelle que soit l'équipe de l'autre côté du filet. Si le numéro 9 de l'équipe de France reconnait que "c'est important de gagner, même quand tu ne joues pas bien", il voit bien qu'il faut "élever le niveau de jeu et rester humble, dans le sens où il faut accepter que l'adversaire joue mieux, et surmonter ces difficultés." Mais les difficultés, les hommes de Laurent Tillie semble mieux les digérer avec un Earvin Ngapeth sur le terrain, diminué par des douleurs au dos, mais qui reste capable de réaliser des coups de génie ou de détendre ses coéquipiers avec un sourire dans un moment décisif.
De la confiance pour la fin de l'Euro
Mercredi le destin de la team Yavbou passera par une confrontation face à une équipe tchèque, réputée pour son physique, pour accéder aux quarts de finale. Avec un bon nombre de joueurs qui évoluent en France, les intentions de la République Tchèques sont claires : sortir leurs amis français. "Ce sera à nous de bien rentrer dans le match, sans se mettre la pression. Il faut retrouver notre jeu fluide et ça va aller", a expliqué le joueur de Modène. A lui et ses coéquipers de prouver que la team Yavbou fait partie de ces équipes-là, pour conserver son titre.
 
0 commentaire - Les Bleus doivent retrouver du plaisir pour aller chercher cet Euro
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]