Orange presse… Burton !

Louis Burton a accepté de se prêter à notre questionnaire de Proust. (© Nelson Burton)

Louis Burton a accepté de se prêter à notre questionnaire de Proust. (© Nelson Burton)

Chaque semaine, un(e) sportif(ve) qui fait l'actualité répond à notre questionnaire de Proust. Pour ce 42e numéro, c'est le navigateur français Louis Burton, lequel, à 27 ans, participera au Vendée Globe 2012-2013, qui se prête au jeu. La seule règle: ne (presque) pas parler de voile.

Votre surnom: "Loulou".

Votre principal trait de caractère: Pugnace.

Ce que vous préférez chez vous physiquement: Mon front.

Ce que vous regardez en premier chez une femme: Sa bouche. 

Ce que vous appréciez le plus chez vos amis: Leur sincérité. 

Vos principales qualités: Acharné, visionnaire. 

Votre principal défaut: Impatient.

Votre occupation préférée en dehors de la voile: Le sport automobile.

Votre idée du bonheur: L'amour, cinq amis et quand les emmerdes se reposent.  

Quel serait votre plus grand malheur: Que mes amis ne m'aiment plus pour ce que je suis.

Vos destinations préférées: Le golfe du Morbihan avec l'Île-aux-Moines, le Pays basque, New York et Les Seychelles.

Votre héros dans la vie: Lino Ventura.

Votre péché mignon: Le McDo.

Votre film préféré: OSS 117 avec Jean Dujardin.  

La playlist de votre Mp3: Piaf et Brel, c'est 80% de ce que j’écoute.

Votre état d’esprit, là, maintenant, tout de suite: Retourner rapidement m’entraîner sur le bateau.   

Le juron que vous employez le plus: "Bec à foin".

Votre rêve: Une cabane en bois dans le Pacifique et un hydravion au mouillage devant.

Votre devise: "Ses rêves et ses actes devaient être de la même famille", "Le mieux est l’ennemi du bien".  

Votre plus grosse bêtise étant jeune: J'étais sage ! En fait, je suis d'une famille de gens pacifiques et, étant gamin, j'avais voulu m'acheter un pistolet à billes. Ils avaient découvert le pot aux roses… Depuis, je suis devenu pacifique.