Vendée Globe : Le Diraison raconte son démâtage

Vendée Globe : Le Diraison raconte son démâtage©Media365

Rédaction Sport365, publié le lundi 19 décembre 2016 à 11h30

Stéphane Le Diraison a vécu des moments très difficiles depuis son démâtage survenu samedi soir. Le skipper boulonnais a profité de sa période de vacation pour raconter les circonstance de l'incident.

Épuisé, lessivé psychologiquement, Stéphane Le Diraison a vécu les pires heures de sa vie. Contacté par son équipe, le skipper boulonnais a détaillé le scénario cauchemar. « J'étais à l'intérieur du bateau. Je suis parti dans un surf à 28 noeuds, j'ai entendu un grand fracas, narre le skipper de La Compagnie du Lit/Ville de Boulogne-Billancourt. J'ai cru que c'était un outrigger, je suis sorti en chaussettes car j'étais dans mon duvet en train de tenter de m'endormir... Je croyais le bateau partait à l'abattée, mais quand je me suis tourné je suis sorti, j'ai pris la barre et là j'ai vu que je n'avais plus de mât ! Cela fait un sacré choc, surtout que là il ne reste vraiment plus rien ! Lors d'un démâtage les mâts cassent habituellement au niveau du premier ou du deuxième étage des barres de flèches, mais là il est carrément parti du pont, sectionné à la base ! Il ne reste rien ! Le mât était plié en morceaux sur le pont. J'avais un premier bout d'environ un mètre sur le pont, plein d'échardes de carbone partout. Un autre morceau, long de trois mètres, était en train de cisailler le pont du bateau avec les barres de flèche. Avec toutes les voiles à poste (Jib top, J3, grand-voile) dans l'eau et qui tractaient vers le fond. Du coup j'ai largué tous les étais pour laisser traîner cette partie sur l'arrière, ce qui faisait comme une ancre flottante. » Deux heures plus tôt, Le Diraison contactait le PC course de Boulogne-Billancourt pour leur dire que tout se passait au mieux. Cruel.

 
0 commentaire - Vendée Globe : Le Diraison raconte son démâtage
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]