Du retard pour Joyon

Du retard pour Joyon©Media365

Mathieu WARNIER, publié le jeudi 22 décembre 2016 à 16h30

Francis Joyon et son maxi-trimaran ont passé l'Equateur avec un peu de retard sur les bases du record du Trophée Jules-Verne.

En difficulté face à la météo lors des dernières 24 heures, le maxi-trimaran IDEC Sport de Francis Joyon a passé l'Equateur ce jeudi après 5 jours, 18 heures et 59 minutes de course. Cette première référence le place deux heures et 59 minutes derrière le tableau de marche du record établi par Loïck Peyron (45 jours, 13 heures, 42 minutes et 53 secondes), mais est considéré par Francis Joyon comme un temps « correct » à ce moment de la course. « On avait bon espoir de passer en cinq jours, mais on s'est fait plomber dans le Pot au Noir », note le navigateur dans un communiqué de son équipe. Un écart qui devrait encore se creuser d'ici le passage du Cap de Bonne-Espérance, les conditions de vent n'étant pas à leur avantage.
 
0 commentaire - Du retard pour Joyon
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]