Transat Jacques-Vabre : Mis en examen dimanche, Fahad Al Hasni est toujours en prison

Transat Jacques-Vabre : Mis en examen dimanche, Fahad Al Hasni est toujours en prison©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le mercredi 08 novembre 2017 à 15h50

Fahad Al Hasni reste en prison. L'AFP, relayant une information du parquet du Havre, a fait savoir mercredi que le skipper omanais mis dimanche en examen pour viol alors qu'il s'apprêtait à prendre le départ de la Transat Jacques-Vabre le lendemain et à devenir ainsi le premier navigateur de son pays à traverser l'Atlantique en course et en duo avait été maintenu en détention provisoire.

Une décision issue d'une ordonnance du juge des libertés et de la détention, qui avait au préalable accordé quatre jours à Al Hasni pour préparer sa défense. Le marin, qui nie les faits pour lesquels il a été mis en examen, comme il le fait depuis le début, n'a pas fait appel pour le moment, pas plus qu'il n'a formulé de demande de remise en liberté. Le skipper omanais qui aurait dû être le coéquipier du Français Sidney Gavignet dans la catégorie Class40 avait été interpellé vendredi dernier dans la soirée puis placé en garde à vue après la plainte pour agression sexuelle de son ex-petite amie, venue le rejoindre dans l'hôtel du Havre où il avait pris ses quartiers à la veille du grand départ de cette 13eme édition de la Transat Jacques-Vabre.

A en croire le témoignage de la victime présumée, l'homme, considéré chez lui comme un héros depuis qu'il était devenu le premier Omanais à traverser l'Atlantique à bord d'un trimaran en équipage, en 2012, Al Hasni aurait obligé son ancienne compagne à lui pratiquer une fellation dans sa chambre avant de la pousser violemment dans le couloir, où elle avait été retrouvée en pleurs et avec des traces de coups au visage par les employés de l'hôtel. Vendredi soir, lors de la confrontation avec la victime présumée, le skipper avait reconnu la fellation, mais avait assuré, au contraire de son ex-compagne, qu'il y avait consentement mutuel au moment de l'acte.

 
3 commentaires - Transat Jacques-Vabre : Mis en examen dimanche, Fahad Al Hasni est toujours en prison
  • une simple histoire de famille que tu dit mais une fois la chose fini elle se rend compte qu'il la violé qui a fait la fellations lui ou elle si elle a ouvert la bouche elle était d'accort sinon elle le mort un bon coup et terminer on en parle plu ...

  • une simple histoire de famille que tu dit mais une fois la chose fini elle se rend compte qu'il la violé qui a fait la fellations lui ou elle si elle a ouvert la bouche elle était d'accort sinon elle le mort un bon coup et terminer on en parle plu ...

  • une simple histoire de famille ...on s'en fout ...d'ailleurs qu'est ce quelle venait foutre en FRANCE.... ALLEZ RETOUR AU PAYS POUR TOUT CE BEAU MONDE....!

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]