Coupe de l'America : Un duel au sommet pour la finale

Coupe de l'America : Un duel au sommet pour la finale©Twitter @Infosportplus, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le samedi 17 juin 2017 à 11h10

Le match pour la Coupe de l'America démarre ce samedi et s'annonce comme un duel entre deux hommes, Jimmy Spithill et Peter Burling.

Quatre ans après la remontée fantastique d'Oracle Team USA lors de son duel avec Emirates Team New Zealand dans la baie de San Francisco, les deux équipes se retrouvent dès ce samedi pour le match de la 35eme édition de la Coupe de l'America. Ce match au meilleur des quatorze régates sera surtout un duel entre deux hommes : Jimmy Spithill et Peter Burling. Si le barreur d'Oracle Team USA sait ce qu'est de gagner le plus vieux trophée mis en jeu dans le sport, son homologue néo-zélandais est un novice à ce niveau de la compétition. Mais le parcours des Néo-Zélandais dans les qualifications et, avant ça, dans les World Series, a impressionné Jimmy Spithill. « Je souhaite féliciter Peter et Emirates Team New Zealand pour avoir réussi à traverser un processus de qualification très dur, assure ce dernier sur le site officiel de la Coupe de l'America. Rester en marge et regarder ces régates a été quelque chose de difficile à vivre, ça a même dépassé nos attentes mais je pense que nous allons désormais jouer à un tout autre niveau. Nous sommes très excités et nous avons hâte que ça commence. »
Spithill s'attend à un match difficile
Avant les deux premières régates, le barreur du Defender ne s'attend pas à autre chose qu'une lutte acharnée entre les deux équipages sur le plan d'eau de Great Sound, aux Bermudes. « Nous nous attendons à des courses serrées mais aussi très agressives et il y a une raison pour que ces deux équipes se retrouvent à ce niveau de la compétition. C'est presque normal que les deux meilleures équipes des qualifications se retrouvent pour le match de la Coupe de l'America. Ça va être serré, les deux équipes sont de très haut niveau et vous verrez qu'il vous nous pousser dans nos retranchements. » Mais ce n'est pas dans l'inconnu qu'Oracle Team USA va se lancer dans ce match final, bien au contraire. « Nous avons beaucoup travaillé, tout comme nous avons observé et beaucoup appris concernant ces gars-là. Nous avons notre bateau de course, qui est très compétitif, l'équipe a fait beaucoup pour l'améliorer et je sens que nous allons être dans la bagarre. »
Burling veut que le travail paie jusqu'au bout
Après avoir pris le meilleur sur Land Rover BAR puis Artemis Racing dans les play-offs des qualifications, Emirates Team New Zealand sera bien au rendez-vous du match de la Coupe de l'America. Mais, malgré son relatif manque d'expérience en la matière, Peter Burling se montre très ambitieux. « Arriver jusqu'ici a demandé un effort important de la part de l'équipe. Nous avons dû faire face à beaucoup de soucis lors des deux dernières semaines avec le chavirage mais notre équipe a énormément travaillé pour nous donner un bateau à 100 de ses capacités et nous sommes tous très excités d'essayer de rapporter le trophée à nos fans, assure le barreur du Challenger. Mais, comme Jimmy Spithill a pu le dire, je suis convaincu que ça sera une énorme bataille. C'est pour ça que nous sommes venus et c'est ce pourquoi nous sommes si excités. » Mais, dans un coin de la tête, Peter Burling, garde en mémoire le scenario du match de 2013, où Emirates Team New Zealand s'est incliné après avoir mené huit victoires à une. « Nous avons beaucoup appris d'avoir été aussi proche du but à San Francisco. Nous sommes une équipe bien plus forte mais également différente de celle que nous étions à l'époque. »
Un authentique duel au sommet pour la Coupe de l'America
Le navigateur néo-zélandais, champion olympique en 49er à Rio, ne veut pas s'encombrer du passé et s'attend vraiment à un duel de très haut niveau. « Cette compétition est un des rares événements sportifs où la clé n'est pas celui qui remportera la première manche mais la dernière. Si l'histoire est quelque chose qu'il ne faut jamais oublier, alors un retard ne représentait pas grand-chose lors de la précédente édition et je ne vois pas cela compter plus encore cette fois. Jimmy et moi ne sommes qu'une petite partie d'équipes énormes et nous avons tous deux des membres de grande valeur et qui ont un palmarès fourni. Nous pensons avoir une équipe énorme mais il est en de même pour Oracle Team USA et je pense que cela rend cette confrontation encore plus intéressante. » Après quatre ans, c'est enfin l'heure de la revanche entre Américains et Néo-Zélandais et le bassin de Great Sound va être le témoin d'un des duels les plus intenses vus lors de la Coupe de l'America, avec le premier à sept points l'emportera, tout en sachant qu'Oracle Team USA part avec une longueur d'avance en raison de sa première place à l'issue des deux rounds robin des qualifications.

VOILE / COUPE DE L'AMERICA
Oracle Team USA - Emirates Team New Zealand : 0- -1
Samedi 17 juin 2017
Match 1 : Oracle Team USA - Emirates Team New Zealand
Match 2 : Oracle Team USA - Emirates Team New Zealand

Dimanche 18 juin 2017
Match 3 : Oracle Team USA - Emirates Team New Zealand
Match 4 : Oracle Team USA - Emirates Team New Zealand

Samedi 24 juin 2017
Match 5 : Oracle Team USA - Emirates Team New Zealand
Match 6 : Oracle Team USA - Emirates Team New Zealand

Dimanche 25 juin 2017
Match 7 : Oracle Team USA - Emirates Team New Zealand
Match 8 (si nécessaire) : Oracle Team USA - Emirates Team New Zealand

Lundi 26 juin 2017
Match 9 (si nécessaire) : Oracle Team USA - Emirates Team New Zealand
Match 10 (si nécessaire) : Oracle Team USA - Emirates Team New Zealand

Mardi 27 juin 2017
Match 11 (si nécessaire) : Oracle Team USA - Emirates Team New Zealand
Match 12 (si nécessaire) : Oracle Team USA - Emirates Team New Zealand

Mercredi 28 juin 2017
Match 13 (si nécessaire) : Oracle Team USA - Emirates Team New Zealand
Match 14 (si nécessaire) : Oracle Team USA - Emirates Team New Zealand

Le premier à sept points remporte la Coupe de l'America. Emirates Team New Zealand a démarré le match avec un point de retard suite à la victoire d'Oracle Team USA lors des deux rounds robin des qualifications.

 
0 commentaire - Coupe de l'America : Un duel au sommet pour la finale
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]