Serena, portée par l'amour

Serena Williams voit la vie en rose.

Heureuse sur les courts, elle vient de remporter l’US Open, Serena Williams l’est également à la ville. Un épanouissement personnel qui est notamment dû à sa relation avec son entraîneur Patrick Mouratoglou, qui dépasserait le cadre du travail.

Pour Serena Williams tout baigne. L’Américaine, lauréate dimanche dernier de son 15e titre du Grand Chelem à New York à l’issue d’une finale à couper le souffle, a presque fait carton plein cet été. Deux médailles d’or olympique à Londres (simple et double), Wimbledon, l’US Open donc, et Stanford, la 4e joueuse mondiale a bien garni un palmarès désormais riche de 45 titres en simple et 22 en double, tous obtenus avec sa grande sœur Venus. Seul le tournoi de Cincinnati lui a échappé, la cadette des Sisters s’inclinant en quarts de finale face à Angelique Kerber. L’Allemande est la seule joueuse à pouvoir se vanter d’avoir battu l’Américaine depuis que cette dernière s’entraîne avec Patrick Mouratoglou. Une collaboration débutée au lendemain de Roland-Garros où l’ancienne n°1 mondiale avait trébuché d’entrée contre Virginie Razzano.

L’influence du coach français semble plus que bénéfique à Serena, laquelle lui tressait des louanges après l'obtention de son quatrième titre new-yorkais. "Patrick a eu un impact vraiment positif dans ma vie, pouvait-elle déclarer dans des propos retranscrits dans L’Equipe. J’aime son calme. A chaque fois que je regarde (dans la box), il a l’air si confiant… J’aime ça. Il y a une bonne alchimie entre nous…" Au point de dépasser le cadre professionnel ? Si l’information n’a pas été officialisée, des photos volées où l’on voit les deux tourtereaux se promener dans l’arrière-pays niçois ont circulé sur Internet hier.

Selon Nice-Matin, aucunement question de taper dans la balle cette semaine, la joueuse a simplement décidé de s’octroyer quelques jours de repos bien mérités. Toujours selon le quotidien régional, ce qui pourrait devenir comme le couple le plus médiatisé du circuit féminin rechercherait une propriété dans la région. De quoi faire de Serena, déjà nantie d’un appartement à Paris, la plus Française des Américaines.

Pariez sur le Tennis avec PMU.fr, jusqu’à 170 euros offerts !