La reine Serena

Serena Williams est la meilleure joueuse du circuit.

Serena Williams est la meilleure joueuse du circuit.

Dans une forme étincelante depuis la fin de l'été, Serena Williams a remporté son troisième Masters, dimanche à Istanbul. En finale, l'Américaine a facilement dominé Maria Sharapova (6-4, 6-3), démontrant qu'elle est bien la meilleure joueuse du monde.

La meilleure a encore gagné. Serena Williams a conclu sa magnifique saison par un quatrième grand titre. Après Wimbledon, l’US Open et les Jeux Olympiques (qu’elle a aussi gagnés en double), l’Américaine a montré lors du Masters qu’elle était bien la grande dame de l’année même si Victoria Azarenka, stoppée en demi-finales à Istanbul, siègera bien à la première place mondiale durant l’intersaison. L’Américaine,  encore un peu trop intermittente sur le circuit pour prétendre redevenir la reine de la WTA, a mis un point d’honneur à terminer sur une bonne notre à Istanbul où, dimanche, elle s’est adjugée le Masters pour la troisième fois de son immense carrière.   

Onze ans après sa première couronne, la cadette des Sisters a survolé l’épreuve d’un bout à l’autre, ne cédant pas le moindre set en cinq matches. Maria Sharapova, battue pour la 9e fois d’affilée par l’Américaine ce dimanche en finale, n’a pas fait mieux que Kerber, Azarenka, Li et Radwanska. Malgré toute sa volonté, la Russe n’a pu que se résoudre à l’évidence de la supériorité de Serena, victorieuse en moins d’une heure et demie sans avoir eu à écarter la moindre balle de break (6-4, 6-3). Il faut dire que la protégée de Patrick Mouratoglou a encore fait des dégâts au service, avec pas moins de 11 aces claqués en neuf mises en jeu, soit plus d’un de moyenne par engagement !

A 31 ans, Serena Williams achève 2012 avec un bilan exceptionnel de 58 victoires pour seulement 4 défaites. Son 46e titre décroché à Istanbul, le septième de l’année, va lui rapporter 1 352 000 euros, la plus grosse somme possible puisqu’elle a réussi un parcours parfait en Turquie. Revenue de très loin après une embolie pulmonaire qui aurait pu lui être fatale l’année précédente, l’Américaine, guerrière dans l’âme, a remis de l’ordre sur un circuit WTA orpheline d’une vraie patronne ces derniers temps. N’en déplaise à l’actuelle n°1 mondiale…

Pariez sur le Tennis avec PMU.fr, jusqu’à 170 euros offerts !

en images
Comme un Roc Appliqué Djokovic fan de Monaco Tsonga passe l'obstacle Paire rate la paire