Tennis - WTA : Mouratoglou, le temps de la réflexion

Tennis - WTA : Mouratoglou, le temps de la réflexion©Media365
A lire aussi

Jonathan FERDINAND, publié le vendredi 21 avril 2017 à 17h07

Patrick Mouratoglou a réagi à la grossesse de Serena Williams. L'entraineur de l'Américaine ne doute pas de ses capacités à revenir mais ne sait pas encore s'il est en mesure de l'attendre jusqu'à son retour sur les courts.

La grossesse de Serena Williams mettra-t-elle fin au « Dynamic Duo » ? L'annonce d'un futur heureux événement pour l'Américaine n'est pas sans conséquence sur l'avenir de la success story avec son entraineur Patrick Mouratoglou. Dans une interview accordée au quotidien L'Equipe, le Français ne cache pas qu'il ne sait pas de quoi demain sera fait. « Elle m'a demandé si je pouvais l'attendre. Je vais réfléchir. Ça va être une longue période. Elle ne va pas revenir avant un an. Il ne faut pas se raconter d'histoire, ça me semble impossible qu'elle revienne pour le prochain Open d'Australie. » Clair et limpide, le Français s'interroge sur son avenir d'entraineur. Depuis septembre 2012, Mouratoglou s'occupe exclusivement de la cadette des sœurs Williams avec laquelle il a remporté 9 tournois du Grand Chelem sur 18 disputés, un sur deux. Le dernier titre en date à l'Open d'Australie en janvier a permis à la future maman de remporter son 23eme Grand Chelem et battre le record absolu de l'ère Open de l'Allemande Steffi Graff.
Serena « est capable » de revenir
Si les interrogations concernant un retour gagnant de Serena Williams - qui peut toujours espérer battre le record de Margaret Court de 24 titres en simple en Grand Chelem - vont bon train, Patrick Mouratoglou n'a pas le moindre doute. L'Américaine a les capacités pour revenir au très haut niveau « Elle a clairement évoqué sa volonté de revenir, confie-t-il au quotidien sportif. Elle en est capable. Elle n'est pas faite comme tout le monde. Je suis convaincu qu'elle est convaincue de pouvoir revenir. Maintenant, il faut voir une fois qu'elle aura son bébé et les conséquences physiques d'un accouchement. » Plus grand-chose n'étonne l'entraineur français qui demeure encore bluffé par la prestation de sa joueuse à Roland-Garros en 2015, qui avait remporté le tournoi de la Porte d'Auteuil alors qu'elle souffrait sous 40 de fièvre les jours précédents la finale. Si Serena avait la volonté de fonder une famille, pas sûr qu'elle n'arrive néanmoins à faire patienter celui qui avait su prendre la relève de son père en 2012.

 
2 commentaires - Tennis - WTA : Mouratoglou, le temps de la réflexion
  • bon debarras a tous les deux et definitivement, reste Venus la chialeuse....

  • Ce qui me surprend le plus c'est que l'on donne la parole à cette personne fils de... et qui n'y connait rien... il a eu le bonheur de soi disant coacher Serena Williams qui n'avait pas besoin de cette personne pour être ce qu'elle est ... mais il en a bien profité en notoriété pour son centre sportif .... cette personne est une escroquerie .... entraîneur ben voyons... personne sur le circuit en veut!!
    CQFD...

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]