Dopage : Sharapova perd deux gros sponsors

Dopage : Sharapova perd deux gros sponsors©Media365
A lire aussi

, publié le mardi 08 mars 2016 à 12h00

[perform data="addResponsivePlayer("1ta8rw2ci50pt1xp38ikdflr4d", "9D97AA0F914161B0E04400212836B646", "1e846i9okrnth1lh40r6eqrmp5", "perf9D97AA0F914161B0E04400212836B646-1e846i9okrnth1lh40r6eqrmp5", "eplayer15");"/]
Contrôlée positive au meldonium pendant l'Open d'Australie, la tenniswoman russe Maria Sharapova a perdu ses contrats avec deux de ses sponsors, Nike et TAG Heuer.

Sportive la mieux payée du monde (29,7 millions de dollars en 2015, dont « seulement » 7 millions en tournois, selon le magazine américain Forbes), Maria Sharapova a perdu deux gros sponsors ce lundi, suite à l'annonce de son contrôle positif au meldonium lors de la l'Open d'Australie. C'est d'abord son équipementier Nike qui a lâché la tenniswoman de 28 ans. « Nous sommes attristés et surpris par l'information concernant Maria Sharapova. Nous avons décidé de suspendre notre relation avec Maria le temps de l'enquête. Nous allons continuer à surveiller de près (le développement) de la situation », a déclaré un porte-parole de la marque à la virgule.

La marque suisse de montre TAG Heuer a emboité le pas à Nike, affirmant qu'elle rompait les négociations avec la joueuse, alors qu'elle cherchait à renouveler leur contrat, qui s'était terminé en décembre 2015. Par ailleurs, le constructeur automobile allemand Porsche a annoncé qu'il « suspendait les activités prévues jusqu'à ce que les détails de l'affaire soient connus et que nous ayons pu analyser la situation ». Rappelons que sur le plan sportif, l'ancienne n°1 mondiale sera suspendue à partir du 12 mars, en attendant le déroulement de la procédure.

 
60 commentaires - Dopage : Sharapova perd deux gros sponsors
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]