Wimbledon : Les faits marquants de la sixième journée

Wimbledon : Les faits marquants de la sixième journée©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le samedi 08 juillet 2017 à 22h25

Retrouvez tous les faits marquants de la sixième journée de Wimbledon.

Les favoris
Pas de surprises chez les favoris et outsiders de Wimbledon ce samedi. Novak Djokovic et Roger Federer, deux des quatre favoris, ont déroulé leur tennis pour s'imposer en trois sets contre respectivement le revenant Ernests Gulbis et le toujours dangereux Mischa Zverev. Parmi les outsiders, Milos Raonic, Grigor Dimitrov, Tomas Berdych, Alexander Zverev et Dominic Thiem se sont tous imposés en trois sets.

Chez les filles, aucune surprise à signaler non plus (et c'est rare !), même si ce fut très dur pour certaines, comme Angelique Kerber et Caroline Wozniacki, qui ne sont pas passées loin de l'élimination. Agnieszka Radwanska s'est également qualifiée en trois sets. En revanche, Garbine Muguruza et Svetlana Kuznetsova n'ont pas tremblé une minute.
Les Français
De retour sur le court après l'interruption de son match contre Sam Querrey à 5-6 au cinquième set à cause de la nuit, Jo-Wilfried Tsonga ne sera revenu que... quatre minutes. Le temps de jouer huit points, de perdre son service, et donc le match. Une nouvelle désillusion pour le n°10 mondial, qui avait déjà vécu pareille situation au 1er tour de Roland-Garros face à Renzo Olivo.

Deux autres tricolores étaient opposés au 3eme tour ce samedi, et Adrian Mannarino a pris le meilleur sur Gaël Monfils après un combat de3h28 et cinq sets. Finaliste à Antalya il y a une semaine, le n°51 mondial aura l'honneur de défier Novak Djokovic ce lundi. Mannarino et Paire derniers représentants français en deuxième semaine, difficile à parier !
Le fait du jour
On pensait tout savoir de Jelena Ostapenko depuis qu'elle a gagné Roland-Garros à l'âge de 20 ans le mois dernier. Mais on ne savait même pas l'essentiel : Jelena n'est pas son vrai prénom ! Selon le New York Times, la Lettone s'appelle Alona, et tous ses proches l'appellent ainsi. Pourquoi Jelena alors ? Tout simplement parce qu'Alona ne figurait pas dans le calendrier letton à sa naissance, et qu'il a fallu donner un autre prénom à l'état civil.
L'affiche de lundi
Comme le veut le tradition lorsque la pluie ne retarde pas le programme, il n'y aura pas de match ce dimanche à Wimbledon. Rendez-vous donc lundi, avec tous les huitièmes de finale ! Chez les femmes, on retiendra, outre le choc Halep-Azarenka, le match entre la dernière Française et la dernière Britannique en lice, Caroline Garcia et Johanna Konta. Chez les hommes, aucune affiche ne se distingue des autres, mais la plupart seront intéressantes, à l'image de Dimitrov-Federer, Mannarino-Djokovic, Murray-Paire ou Raonic-Zverev.

 
0 commentaire - Wimbledon : Les faits marquants de la sixième journée
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]