Wimbledon (H) : Les pronostics sont ouverts

Wimbledon (H) : Les pronostics sont ouverts©Media365
A lire aussi

Quentin Lecointe, publié le dimanche 02 juillet 2017 à 18h12

Entre les méformes de Novak Djokovic et d'Andy Murray, l'âge avancé de Roger Federer et les incertitudes qui planent sur les capacités de Rafael Nadal à briller à nouveau sur gazon, la plus grande incertitude plane sur l'identité du vainqueur de Wimbledon 2017. Tour d'horizon des forces en présence.

Federer, le favori naturel

A 35 ans, Roger Federer apparaît finalement comme le favori de cette édition 2017. Après avoir fait l'impasse sur la saison sur terre-battue, le Suisse arrive frais pour tenter de décrocher un septième Wimbledon. Eliminé d'entrée à Stuttgart, le numéro 5 mondial s'est repris à Halle où il s'est montré impressionnant en finale face à Alexander Zverev. S'il garde sa fluidité et sa spontanéité du début de saison, il pourrait mettre tout le monde d'accord lors de ce tournoi. Son tableau n'a apriori rien d'insurmontable avant un quart de finale face à Milos Raonic qui l'avait éliminé l'an passé.

Nadal sans faire de bruit

Il y a quelques années, le nom de Rafael Nadal aurait été immédiatement cité parmi les potentiels vainqueurs de Wimbledon. Mais c'est peu dire que l'Espagnol n'a pas brillé sur cette surface ces dernières saisons. Absent les deux dernières années sur le gazon londonien, le récent vainqueur de Roland-Garros n'y a plus dépassé les huitièmes de finale depuis 2011, date de sa dernière finale. Pour autant, son très bon début de saison le place forcément parmi les favoris à la victoire finale. Il sera intéressant de scruter l'entrée en lice du numéro 2 mondial face à John Milman pour voir dans quelles dispositions il arrive sur cette troisième levée du Grand Chelem. Quelques pièges existent dans son tableau, mais il peut avoir légitimement l'ambition de se hisser au moins jusqu'en demi-finale.

Murray porte son lot d'incertitudes

Depuis son incroyable fin de saison 2016 qui l'a conduit au premier rang mondial, Andy Murray peine à retrouver son meilleur niveau. Un niveau de forme incertain auquel vient s'ajouter la pression de devoir défendre son titre et d'évoluer devant son public. Battu d'entrée au Queen's par le surprenant Jordan Thompson, le Britannique n'arrive pas dans les meilleurs dispositions pour ce qui constitue le rendez-vous le plus important de l'année pour lui. Touché à la hanche, son état physique n'inspire pas non plus une très grande confiance. L'actuel numéro 1 mondial pourrait rapidement être confronté à des tests importants (Kyrgios, Tsonga, Wawrinka).

Djokovic sur le bon chemin ?

A l'instar d'Andy Murray, Novak Djokovic semble avoir du mal à retrouver l'instinct de tueur qui faisait sa force à l'époque où il empilait les titres de premier plan. Sorti à la surprise générale l'an passé par Sam Querrey, le Serbe devra se méfier des adversaires (Del Potro, Lopez, Thiem) qui sont présents sur sa route pour cette édition 2017. En panne de repères et de résultats, le désormais numéro quatre mondial a pris un peu de confiance cette semaine à Eastbourne où il a remporté le titre sans perdre le moindre set.

Des outsiders qui pourraient avoir leur mot à dire

Finaliste l'an passé, Milos Raonic jouera gros sur ce Wimbledon 2017. En manque de résultats en ce début d'année et perturbé par des blessures, le Canadien n'a pas encore réellement lancé sa saison. Toujours dangereux sur cette surface, il faudra surveiller son parcours qui pourrait le conduire à Roger Federer en quarts de finale. Parmi les autres outsiders de ce tournoi, il sera intéressant de voir comment se débrouillent Marin Cilic, Alexander Zverev et Nick Kyrgios qui ont tous les trois un jeu pour briller sur gazon. Si l'Australien a un tableau semé d'embuches devant lui, le Croate et l'Allemand peuvent légitimement envisager d'atteindre les quarts de finale voire mieux.

Et les Français dans tout ça ?

Wimbledon est généralement le tournoi du Grand Chelem qui réussit le mieux aux joueurs français. Titré à Stuttgart, Lucas Pouille arrive avec des ambitions élevées sur ce tournoi mais son tableau est tout sauf un cadeau avec un troisième tour potentiel face à Nick Kyrgios et un huitième contre Andy Murray. Demi-finaliste à deux reprises (2007 et 2015) sur le gazon londonien, Richard Gasquet a devant lui un tableau dense mais pas insurmontable (Tomas Berdych au troisième tour, Dominic Thiem en huitièmes). Souvent à son avantage dans ce Grand Chelem, Jo-Wilfried Tsonga est actuellement en manque de résultats. Son tableau devrait lui offrir un démarrage en douceur avant un traquenard nommé Sam Querrey au troisième tour. Malgré sa finale à Eastbourne, Gaël Monfils n'est pas un adepte du jeu sur gazon. Pour preuve, il n'a jamais réussi à faire mieux qu'un troisième tour à Wimbledon.

 
0 commentaire - Wimbledon (H) : Les pronostics sont ouverts
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]