Wimbledon (H) : L'exploit de Gilles Muller, qui élimine Rafael Nadal

Wimbledon (H) : L'exploit de Gilles Muller, qui élimine Rafael Nadal©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le lundi 10 juillet 2017 à 21h40

Après un match immense, le Luxembourgeois Gilles Muller a éliminé Rafael Nadal en cinq sets et 4h46 de jeu en huitièmes de finale de Wimbledon : 6-3, 6-4, 4-6, 3-6, 15-13.

Rafael Nadal était prévenu. En 2005, alors qu'il venait tout juste de remporter son premier Roland-Garros, le jeune Espagnol s'était fait éliminer en quatre sets à Wimbledon par un certain Gilles Muller, 69eme mondial à l'époque. Neuf victoires à Roland-Garros plus tard, le Majorquin défiait à nouveau le Luxembourgeois, désormais 26eme, sur le gazon londonien, et il a subi le même sort. Muller s'est en effet qualifié pour les quarts de finale après un match extraordinaire de 4h46 : 6-3, 6-4, 3-6, 4-6, 15-13 ! Opposé à un gaucher, excellent serveur (30 aces contre 23), super volleyeur, qui adore le gazon (il a remporté le tournoi de s'Hertogenbosch il y a quelques semaines), Nadal a été piégé, et a dû s'incliner sur sa cinquième balle de match.
Un cinquième set de 2h15 !
Nadal, qui n'avait pas perdu de set depuis son quart de finale perdu à Rome contre Dominic Thiem, a encaissé les deux premières manches face à Muller, en perdant son service à 2-3 dans le premier set et 4-4 dans le deuxième. Mais Nadal n'allait pas renoncer comme ça, et il s'est mis à frapper plus fort et jouer plus juste, remportant les deux sets suivants en breakant à 2-1 dans la troisième manche et 2-2 dans la quatrième. Restait alors à disputer ce fameux cinquième set. Un set qui a duré 2h15 !
Nadal rate cinq balles de break
Muller, pas du tout atteint physiquement malgré ses 34 ans, a fait la course en tête pendant toute la manche, et Nadal a dû aller chercher au plus profond de lui-même pour égaliser à chaque fois. L'Espagnol a sauvé deux balles de match à 5-4, puis deux autres à 10-9 54 minutes plus tard, et a fini par céder sur la cinquième, à 14-13. L'Espagnol s'était créé cinq balles de break (dont 4 à 9-9), mais Muller les a toutes sauvées en servant magistralement. Au final, Nadal n'aura commis que 17 fautes directes (52 pour son adversaire), mais c'est bel et bien lui qui est éliminé. Jamais durant sa carrière en Grand Chelem Nadal n'aura disputé autant de jeux dans un cinquième set, lui qui s'était imposé 9-7 en finale de Wimbledon 2008 contre Federer et en demi-finale de Roland-Garros 2013 contre Djokovic.
Muller va retrouver Cilic
« Je suis fatigué. C'était un long match. J'étais très bien dans les deux premiers sets. Et après il est revenu. J'ai eu des balles de match dans cette cinquième manche. Je regardais le ciel, car je pensais que ça allait bientôt s'arrêter. Revenir demain, ça aurait été compliqué. Quand j'ai eu l'opportunité, j'y suis allé à 100%. C'est un sentiment formidable. Je ne pense pas que j'ai mal joué dans les troisième et quatrième sets. Nadal était meilleur sur ces sets-là. Après, c'est vrai que j'ai mieux servi, mais à ce moment-là du match, ça se joue à quelques points », a confié Muller, qui n'en revenait pas de son exploit, en sortant du court à la télévision de Wimbledon. Le Luxembourgeois, auteur de la meilleure saison de sa carrière, sera opposé mercredi à Marin Cilic, qui vient de le battre en trois sets en demi-finale du Queen's. Il aura intérêt à avoir bien récupéré, car le Croate se balade depuis huit jours à Wimbledon.


Wimbledon (Grande-Bretagne, Grand Chelem, gazon, 35 954 033 €)
Tenant du titre : Andy Murray (GBR)


Huitièmes de finale
Murray (GBR, n°1) bat Paire (FRA) : 7-6, 6-4, 6-4
Querrey (USA, n°24) bat Anderson (AFS) : 5-7, 7-6, 6-3, 6-7, 6-3
Muller (LUX, n°16) bat Nadal (ESP, n°4) : 6-3, 6-4, 3-6, 4-6, 15-13
Cilic (CRO, n°7) bat Bautista Agut (ESP, n°18) : 6-2, 6-2, 6-2

Raonic (CAN, n°6) bat A.Zverev (ALL, n°10) : 4-6, 7-5, 4-6, 7-5, 6-1
Federer (SUI, n°3) bat Dimitrov (BUL, n°13) : 6-4, 6-2, 6-4
Berdych (RTC, n°11) bat Thiem (AUT, n°8) : 6-3, 6-7, 6-3, 3-6, 6-3
Mannarino (FRA) - Djokovic (SRB, n°2)

3eme tour
Murray (GBR, n°1)
 bat Fognini (ITA, n°28) : 6-2, 4-6, 6-1, 7-5
Paire (FRA) bat Janowicz (POL) : 6-2, 7-6, 6-3
Querrey (USA, n°24) bat Tsonga (FRA, n°12) : 6-2, 3-6, 7-6, 1-6, 7-5
Anderson (AFS) bat Bemelmans (BEL) : 7-6, 6-4, 7-6

Nadal (ESP, n°4) bat Khachanov (RUS, n°30) 6-1, 6-4, 7-6
Muller (LUX, n°16) bat Bedene (GBR) : 7-6, 6-5, 6-4
Bautista Agut (ESP, n°18) bat Nishikori (JAP, n°9) : 6-4, 7-6, 3-6, 6-3
Cilic (CRO, n°7) bat Johnson (USA, n°26) : 6-4, 7-6, 6-4

Raonic (CAN, n°6) bat Ramos-Vinolas (ESP, n°25) : 7-6, 6-4, 7-5
A.Zverev (ALL, n°10) bat Ofner (AUT) : 6-4, 6-4, 6-2
Dimitrov (BUL, n°13) bat Sela (ISR) : 6-1, 6-1, abandon
Federer (SUI, n°3) bat M.Zverev (ALL, n°27) : 7-6, 6-4, 6-4

Thiem (AUT, n°8) bat Donaldson (USA) : 7-5, 6-4, 6-2
Berdych (RTC, n°11) bat Ferrer (ESP) : 6-3, 6-4, 6-3
Mannarino (FRA) bat Monfils (FRA, n°15) : 7-6, 4-6, 5-7, 6-3, 6-2
Djokovic (SRB, n°2) bat Gulbis (LET) : 6-4, 6-1, 7-6

2eme tour
Murray (GBR, n°1) bat Brown (ALL) : 6-3, 6-2, 6-2
Fognini (ITA, n°28) bat Vesely (RTC) : 7-6, 6-4, 6-2
Paire (FRA) bat Herbert (FRA) : 7-6, 6-1, 6-3
Janowicz (POL) bat Pouille (FRA, n°14) : 7-6, 7-6, 3-6, 6-1

Tsonga (FRA, n°12) bat Bolelli (ITA) : 6-1, 7-5, 6-2
Querrey (USA, n°24) bat Basilashvili (GEO) : 6-4, 4-6, 6-3, 6-3
Anderson (AFS) bat Seppi (ITA) : 6-3, 7-6, 6-3
Bemelmans (BEL) bat Medvedev (RUS) : 6-4, 6-2, 3-6, 2-6, 6-3

Nadal (ESP, n°4) bat Young (USA) : 6-4, 6-2, 7-5
Khachanov (RUS, n°30) bat Monteiro (BRE) : 3-6, 7-6, 7-6, 7-5
Bedene (GBR) bat Dzumbur (BOS) : 6-3, 3-6, 6-3, 6-3
Muller (LUX, n°16) bat Rosol (RTC) : 7-5, 6-7, 4-6, 6-3, 9-7

Nishikori (JAP, n°9) bat Stakhovsky (UKR) : 6-4, 6-7, 6-1, 7-6
Bautista Agut (ESP, n°18) bat Gojowczyk (ALL) : 6-2, 6-1, 3-6, 6-3
Johnson (USA, n°26) bat Albot (MOL) : 6-3, 6-3, 4-6, 6-3
Cilic (CRO, n°7) bat Mayer (ALL) : 7-6, 6-4, 7-5

Raonic (CAN, n°6) bat Youzhny (RUS) : 3-6, 7-6, 6-4, 7-5
Ramos-Vinolas (ESP, n°25) bat Rublev (RUS) : 7-5, 6-7, 4-6, 6-3, 6-4
Ofner (AUT) bat Sock (USA, n°17) : 6-3, 6-4, 3-6, 2-6, 6-2
A.Zverev (ALL, n°10) bat Tiafoe (USA) : 6-3, 6-4, 6-3

Dimitrov (BUL, n°13) bat Baghdatis (CHY) : 6-3, 6-2, 6-1
Sela (ISR) bat Isner (USA, n°23) : 6-7, 7-6, 5-7, 7-6, 6-3
M.Zverev (ALL, n°27) bat Kukushkin (KAZ) : 6-1, 6-2, 2-6, 3-6, 6-4
Federer (SUI, n°3) bat Lajovic (SRB) 7-6, 6-3, 6-2

Thiem (AUT, n°8) bat Simon (FRA) : 5,7, 6-4, 6-2, 6-4
Donaldson (USA) bat Lorenzi (ITA, n°32) : 6-4, 7-6, 6-7, 6-2
Ferrer (ESP) bat Darcis (BEL) : 3-0, abandon
Berdych (RTC, n°11) bat Harrison (USA) : 6-4, 6-3, 6-7, 6-3

Monfils (FRA, n°15) bat Edmund (GBR) : 7-6[1], 6-4, 6-4
Mannarino (FRA) bat Sugita (JAP) : 6-1, 5-7, 4-6, 7-6, 6-2
Gulbis (LET) bat Del Potro (ARG, n°29) : 6-4, 6-4, 7-6
Djokovic (SRB, n°2) bat Pavlasek (RTC)  : 6-2, 6-2, 6-1
1er tour
Murray (GBR, n°1) bat Bublik (KAZ) : 6-1, 6-4, 6-2
Brown (ALL) bat Sousa (POR) : 3-6, 7-6, 6-4, 6-4
Vesely (RTC) bat Marchenko (UKR) : 6-1, 4-6, 4-6, 7-5, 6-1
Fognini (ITA, n°28) bat Tursunov (RUS) : 6-1, 6-3, 6-3

Herbert (FRA) bat Kyrgios (AUS, n°20) : 6-3, 6-4 abandon
Paire (FRA) bat Dutra Silva (BRE) : 6-4, 3-6, 7-6, 6-4
Janowicz (POL) bat Shapovalov (CAN) : 6-4, 3-6, 6-3, 7-6
Pouille (FRA, n°14) bat Jaziri (TUN) : 6-7, 6-4, 6-4, 7-6

Tsonga (FRA, n°12) bat Norrie (GBR) : 6-3, 6-2, 6-2
Bolelli (ITA) bat Lu (TAI) : 6-3, 1-6, 6-3, 6-4
Basilashvili (GEO) bat Berlocq (ARG) : 6-4, 7-6, 6-1
Querrey (USA, n°24) bat Fabbiano (ITA) : 7-6, 7-5, 6-2

Anderson (AFS) bat Verdasco (ESP, n°31) : 2-6, 7-6, 7-6, 6-3
Seppi (ITA) bat Gombos (SVQ) : 6-2, 3-6, 6-2, 6-1
Bemelmans (BEL) bat Haas (ALL) : 6-2, 3-6, 6-3, 7-5
Medvedev (RUS) bat Wawrinka (SUI, n°5) : 6-4, 3-6, 6-4, 6-1

Nadal (ESP, n°4) bat Millman (AUS) : 6-1, 6-3, 6-2
Young (USA) bat Istomin (OUZ) : 5-7, 6-4, 6-4, 4-2 abandon
Monteiro (BRE) bat Whittington (AUS) : 4-6, 6-3, 7-6, 7-6
Khachanov (RUS, n°30) bat Kuznetsov (RUS) : 7-6, 2-6, 6-3, 1-6, 6-2

Bedene (GBR) bat Karlovic (CRO, n°21) : 6-7, 7-6, 6-7, 7-6, 8-6
Dzumbur (BOS) bat Olivo (ARG) : 6-2, 6-0, 6-1
Rosol (RTC) bat Laaksonen (SUI) : 4-6, 7-5, 6-3, 6-4
Muller (LUX, n°16) - Fucsovics (HON) : 7-5, 6-4, 6-2

Nishikori (JAP, n°9) bat Cecchinato (ITA) : 6-2, 6-2, 6-0
Stakhovsky (UKR) bat Benneteau (FRA) : 6-3, 7-6, 2-6, 6-2
Gojowczyk (ALL) bat Copil (ROU) : 7-6, 2-6, 6-3, 6-1
Bautista Agut (ESP, n°18) bat Haider-Maurer (AUT) : 6-3, 6-1, 6-2

Johnson (USA, n°26) bat Kicker (ARG) : 6-4, 7-5, 6-3
Albot (MOL) bat Bagnis (ARG) : 6-4, 4-6, 7-6, 7-6
Mayer (ALL) bat Troicki (SRB) : 6-1 abandon
Cilic (CRO, n°7) bat Kohlschreiber (ALL) : 6-4, 6-2, 6-3

Raonic (CAN, n°6) bat Struff (ALL) 7-6, 6-2, 7-6
Youzhny (RUS) bat Mahut (FRA) 6-2, 7-5, 6-4
Rublev (RUS) bat Travaglia (ITA) 6-7, 6-3, 7-5, 1-6, 7-5
Ramos-Vinolas (ESP, n°25) bat Thompson (AUS) 6-4, 6-4, 7-6

Sock (USA, n°17) bat Garin (CHI) 6-3, 4-6, 7-6, 6-3
Ofner (AUT) bat Bellucci (BRE) : 6-2, 6-3, 6-2
Tiafoe (USA) bat Haase (PBS) : 6-3, 3-6, 7-6, 7-5
A.Zverev (ALL, n°10) bat Donskoy (RUS) 6-4, 7-6, 6-3

Dimitrov (BUL, n°13) bat Schwartzman (ARG) : 7-6, 6-2, 6-2
Baghdatis (CHY) bat Ward (GBR) 6-4, 6-4, 6-3
Sela (ISR) bat Granollers (ESP) : 4-6, 6-3, 1-6, 6-2, 6-1
Isner (USA, n°23) bat Fritz (USA) : 6-4, 7-6, 6-3

M.Zverev (ALL, n°27) bat Tomic (AUS) 6-4, 6-3, 6-4
Kukushkin (KAZ) bat Daniel (JAP) 4-6, 6-4, 7-6, 6-2
Lajovic (SRB) bat Tsitsipas (GRE) 6-4, 6-4, 6-4
Federer (SUI, n°3) bat Dolgopolov (UKR) 6-3, 3-0 abandon

Thiem (AUT, n°8) bat Pospisil (CAN) : 6-4, 6-4, 6-3
Simon (FRA) bat Jarry (CHI) 7-6, 6-3, 6-3
Donaldson (USA) bat Tipsarevic (SRB) : 5-0 abandon
Lorenzi (ITA, n°32) bat Zeballos (ARG) : 7-6, 4-6, 7-6, 7-5

Ferrer (ESP) bat Gasquet (FRA, n°22) 6-3, 6-4, 5-7, 6-2
Darcis (BEL) bat Berankis (LIT) 4-6 6-3, 2-6, 6-4, 6-3
Harrison (USA) bat Coric (CRO) : 7-6, 6-4, 7-6
Berdych (RTC, n°11) bat Chardy (FRA) : 6-3, 3-6, 7-6, 6-4

Monfils (FRA, n°15) - Brands (ALL) 6-3, 7-5, 6-4
Edmund (GBR) bat Ward (GBR) 4-6, 6-3, 6-2, 6-1
Sugita (JAP) bat Klein (GBR) 7-6, 6-3, 6-0
Mannarino (FRA) bat Lopez (ESP, n°19) : 5-7, 6-1, 6-1, 4-3 abandon

Del Potro (ARG, n°29) bat Kokkinakis (AUS) 6-3, 3-6, 7-6, 6-4
Gulbis (LET) bat Estrella Burgos (DOM) 6-1, 6-1, 6-2
Pavlasek (RTC) bat Escobedo (USA) 6-7, 6-1, 6-3, 6-1
Djokovic (SRB, n°2) bat Klizan (SVQ) 6-3 2-0, abandon

 
7 commentaires - Wimbledon (H) : L'exploit de Gilles Muller, qui élimine Rafael Nadal
  • J'attends l'exploit de Federer. Ce serait une sacré émotion s'il remportait un dernier titre du grand Chelem. US open est également envisageable. Reste qu'une finale Federer/Nadal aurait eu de la tronche. Ce sera sans doute Murray/ Federer. Pas gagné...

  • Nadal est un grd joueur et de plus un bon perdant.un tres grd joueur

  • Le tennis "champagne" qui élimine le tennis "bucheron", à moi, cela me fait énormément plaisir.
    Finis tous les tics de Nadal : le slip à remettre en place avant de servir, s'essuyer le nez les oreilles idem les 2 serviettes pour Mr le maillot à tirer au dessus des épaules etc etc.. D'ailleurs il passe tellement de temps à faire tout son rituel de tics, qu'on se demande quand il joue au tennis.
    Enfin nous allons avoir des joueurs qui ne poussent pas de cris à chaque frappe de balle, et qui vont utiliser quelques secondes entre chaque service.
    C'est sûr nous allons avoir une belle finale sans Nadal !!

    Rappelez nous votre classement juste pour rire!!! un seul joueur a un meilleur palmarès que Nadal, c'est Federer, tous les autres tennismans "champagne" sont à des dizaines de titres derrière lui!!! et je ne parle pas des français!!!
    Que l'on n'aime pas Nadal, admettons, mais critiquer son jeu est typiquement français, ceux qui n'ont gagné qu'un grand chelem sur les 280 des 70 dernières années!!! et encore.....Noah a été découvert par hasard au Cameroun!!!!
    Le tennis est un sport où tous les styles s'expriment!! reprenez votre bière allongé sur votre canapé, ça vous évitera d'écrire de âneries!!!

    10 Roland garros de gagné, c'est vrai on se demande quand il joue au tennis, numéro 1 mondial pendant un bon nombre d'années, c'est vrai? quel nul ce Nadal!!!!, vous jouez au tennis camori?, je me demande même si vous pratiquez un sport pour avoir une critique aussi peu structurée et ne parlons pas du commentaire de GUTMAN

    je pense aussi comme camori , je préférais edberg que lendl , damon hill
    en f1 mais ça n'empêche pas les grands champions.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]