Tennis : Sharapova à Roland-Garros ? Réponse le 15 mai

Tennis : Sharapova à Roland-Garros ? Réponse le 15 mai©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le jeudi 20 avril 2017 à 13h10

Le président de la FFT Bernard Giudicelli a annoncé ce jeudi que la Fédération française ne décidera que le 15 mai si elle accorde une invitation à Maria Sharapova pour Roland-Garros.

Maria Sharapova entrera-t-elle directement dans le tableau principal de Roland-Garros, devra-t-elle passer par les qualifications, ou zappera-t-elle le tournoi qu'elle a remporté en 2012 et 2014 ? On en saura plus le 15 mai prochain. Bernard Giudicelli, le président de la FFT, a en effet fait savoir auprès de l'AFP que c'est ce jour-là que la Fédération française de tennis prendra sa décision. Suspendue quinze mois suite à un contrôle positif au meldonium lors de l'Open d'Australie 2016, la Russe de tout juste 30 ans va faire son grand retour à la compétition la semaine prochaine à Stuttgart, où elle a reçu une invitation, tout comme ce sera le cas à Madrid et Rome ces prochaines semaines. Ce qui a fait grincer quelques dents parmi certaines joueuses, qui auraient préféré que Sharapova, actuellement sans classement, passe par des petits tournois pour glaner les points suffisants et se présenter ensuite dans des tournois de renom. « C'est compliqué. Nous préférons qu'elle revienne complètement réhabilitée. L'intégrité est l'un de nos engagements forts. On ne peut pas décider, d'un côté, d'augmenter la dotation des fonds dédiés à la lutte antidopage et de l'autre... (l'inviter) », avait-déclaré Giudicelli au début du mois de mars.
Un Roland-Garros sans Serena Williams ni Maria Sharapova ?
Alors que Serena Williams, enceinte, sera absente jusqu'à la fin de la saison, les organisateurs de Roland-Garros peuvent-ils se priver de l'autre joueuse la plus célèbre d'un circuit féminin en gros manque de têtes d'affiche ? « Serena Williams et Maria Sharapova sont deux cas dissociés. Nous organisons un tournoi du Grand Chelem, pas un casting », répond Giudicelli. Si Sharapova ne recevait pas d'invitation, elle pourrait se consoler en passant par les qualifications. Mais pour cela, elle devrait au moins aller en finale à Stuttgart pour glaner le nombre de points suffisants pour disputer ces trois matchs d'avant-Grand Chelem. Cela lui rappellerait des souvenirs, puisqu'en 2003, alors âgée de 16 ans, elle avait joué les qualifications à Roland-Garros, avant de s'incliner au 1er tour du tournoi principal. Une autre époque.

 
2 commentaires - Tennis : Sharapova à Roland-Garros ? Réponse le 15 mai
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]