Tennis : La finale de rêve tant attendue à Melbourne entre Federer et Nadal aura bien lieu

Tennis : La finale de rêve tant attendue à Melbourne entre Federer et Nadal aura bien lieu©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le vendredi 27 janvier 2017 à 14h49

Une finale dans un tournoi du Grand Chelem entre les deux sœurs Williams dans le tableau féminin et entre Rafael Nadal et Roger Federer chez les hommes. Il fallait remonter à l'édition 2008 de Wimbledon pour avoir droit à une telle affiche. Huit ans et demi plus tard, l'Open d'Australie proposera ce week-end ce même menu de rêve.

Après que Serena et Venus se sont donné rendez-vous pour le titre et au lendemain de la qualification de Federer aux dépens de son compatriote Stan Wawrinka, Nadal, venu à bout en cinq sets de Grigor Dimitrov (6-3, 5-7, 7-6, 6-7, 6-4) a lui aussi validé son billet pour des retrouvailles historiques avec son éternel rival. Les spectateurs de la Rod Laver Arena se sont pourtant dits plusieurs fois vendredi lors d'une seconde demi-finale monumentale que c'est à une opposition entre Federer et « Baby Federer » à laquelle ils auraient droit dimanche en night session. Mais c'était sans compter sur un Nadal phénoménal tout au long de cinq sets d'anthologie et près de cinq heures de jeu (4h55) entre un Dimitrov qui n'a jamais pratiqué un tel tennis et l'Espagnol, de retour à son meilleur niveau. Lorsque le Bulgare, auteur d'un match énorme, s'est procuré deux balles de 5-3 sur le service d'un Nadal poussé dans ses ultimes retranchements, le public australien ne donnait plus très cher de la peau du Majorquin. Mais il ne pouvait rien arriver vendredi à ce « Rafa » héroïque en défense et qui n'a jamais hésité à se ruer à l'abordage, avec une efficacité impressionnante au filet, pour refroidir les ardeurs de son adversaire. C'est précisément ce que l'immense champion espagnol a fait sur ces deux balles de break pour rester à hauteur sur deux points incroyables de sa part.
Nadal : « Grigor a été incroyable » 
Le pire pour Dimitrov, c'est que l'ancien numéro un mondial a fait le break dans la foulée pour finalement s'imposer 6-4 dans ce cinquième set aussi somptueux que les quatre premiers, non sans que Dimitrov, impressionnant dans le tie-break précédent pour recoller à deux manches partout, ait sauvé deux balles de match. « Grigor a été incroyable, il a fait un grand match, reconnaissait le héros du jour après sa victoire épique. Me revoilà en finale d'un Grand Chelem, c'est fantastique, on a travaillé dur après une année difficile. C'est fantastique d'être de retour en finale de l'Open d'Australie, j'ai vraiment beaucoup de chance, je suis très heureux. » Un bonheur d'autant plus grand que le Nadal-Federer impensable avant le début de cet Open d'Australie aura bien lieu. Un classique qui a fait une partie de l'histoire du tennis mais qui ne s'était plus présenté en finale d'un Grand Chelem depuis 2011 à Roland-Garros. Le maître des lieux l'avait emporté en quatre sets, prenant ainsi sa revanche sur Federer après la victoire du Suisse au Masters un an plus tôt. En 2009, c'est en finale de l'Open d'Australie, huit ans avant les retrouvailles programmées dimanche, que les deux hommes s'étaient affrontés, Nadal l'emportant ce jour-là en cinq sets, comme il l'avait déjà fait quelques mois plus tôt à Wimbledon après une dernière manche de folie bouclée sur un score aussi dingue de 9-7 pour le nouveau protégé de Carlos Moya. Lors de l'édition précédente du Majeur londonien, Federer avait eu à son tour le dernier mot en cinq manches, mais il allait ensuite prendre une volée en finale de Roland-Garros.
Le 35eme « Federer-Nadal » de l'histoire (23-11 pour l'Espagnol)
Vous l'aurez compris : le tennis ne serait rien sans ce classique du XXIeme siècle entre ces deux légendes de la balle jaune en passe de retrouver un standing plus représentatif de leur talent (Nadal, de retour à ce stade de la compétition pour la première fois depuis sa victoire Porte d'Auteuil en 2014, est virtuellement sixième, Federer, quatorzième). Depuis les éliminations inattendues des deux nouveaux patrons, Andy Murray et Novak Djokovic, tout le monde fantasmait à l'idée de cette finale de rêve, 35eme « Federer-Nadal » du nom. Le Suisse et l'Espagnol les premiers. « C'est quelque chose d'incroyable pour nous deux de se retrouver en finale après quelques années où ça a été difficile pour nous deux, avouait Nadal, sans véritablement réaliser. Roger est venu pour l'ouverture de mon académie à Majorque en octobre. D'ailleurs, je le remercie encore d'avoir fait le déplacement. On avait tapé quelques balles avec des enfants, et j'étais loin de penser que l'on puisse se retrouver face à face trois mois plus tard en finale d'un Grand Chelem. » Le tombeur de Dimitrov garde un bon souvenir de la dernière fois où il avait croisé Federer à Melbourne, en demi-finales en 2014, puisqu'il l'avait emporté en trois sets avant de buter sur Djokovic en finale. Dans les confrontations face au Suisse, Nadal mène de surcroît très largement (23-11). Mais le dernier match en date entre les deux champions, c'est le joueur de 35 ans (contre 30 ans pour son futur adversaire) qui l'avait gagné (finale à Bâle en 2015). Bref, on a hâte d'être à dimanche.

Revivez le direct de ce match incroyable en cliquant ici
OPEN D'AUSTRALIE (Melbourne, Grand Chelem, dur, extérieur, 3 475 000 euros)
Tenant du titre : Novak Djokovic (SER)

Finale
Federer (SUI, n°17) - Nadal (ESP, n°9)

Demi-finale
Federer (SUI, n°17) bat Wawrinka (SUI, n°4) : 7-5, 6-3, 1-6, 4-6, 6-3
Nadal (ESP, n°9) bat Dimitrov (BUL, n°15) : 6-3, 5-7, 7-6, 6-7, 6-4

Quarts de finale
Federer (SUI, n°17) bat M.Zverev (ALL) : 6-1, 7-5, 6-2
Wawrinka (SUI, n°4) bat Tsonga (FRA, n°12) : 7-6, 6-4, 6-3
Nadal (ESP, n°9) bat Raonic (CAN, n°3) : 6-4, 7-6, 6-4
Dimitrov (BUL, n°15) bat Goffin (BEL, n°11) : 6-3, 6-2, 6-4


8emes de finale
M.Zverev (ALL) bat Murray (GBR, n°1) : 7-5, 5-7, 6-2, 6-4
Federer (SUI, n°17) bat Nishikori (JAP, n°5) : 6-7, 6-4, 6-1, 4-6, 6-3
Wawrinka (SUI, n°4) bat Seppi (ITA) : 7-6, 7-6, 7-6
Tsonga (FRA, n°12) bat Evans (GBR) : 6-7, 6-2, 6-4, 6-4

Nadal (ESP, n°9) bat Monfils (FRA, n°6) : 6-3, 6-3, 4-6, 6-4
Raonic (CAN, n°3) bat Bautista Agut (ESP, n°13) : 7-6, 3-6, 6-4, 6-1
Goffin (BEL, n°11) bat Thiem (AUT, n°8) : 5-7, 7-6, 6-2, 6-2
Dimitrov (BUL, n°15) bat Istomin (OUZ, WC) : 2-6, 7-6, 6-2, 6-1


3eme tour
Murray (GBR, n°1) bat Querrey (USA, n°31) : 6-4, 6-2, 6-4
M.Zverev (ALL) bat Jaziri (TUN) : 6-1, 4-6, 6-3, 6-0
Federer (SUI, n°17) bat Berdych (RTC, n°10) : 6-2, 6-4, 6-4
Nishikori (JAP, n°5) bat Lacko (SLQ) : 6-4, 6-4, 6-4

Wawrinka (SUI, n°4) bat Troicki (SER, n°29) : 3-6, 6-2, 6-2, 7-6
Seppi (ITA) bat Darcis (BEL) : 4-6, 6-4, 7-6, 7-6
Tsonga (FRA, n°12) bat Sock (USA, n°23) : 7-6, 7-5, 6-7, 6-3
Evans (GBR) bat Tomic (AUS, n°27) : 7-5, 7-6, 7-6

Monfils (FRA, n°6) bat Kohlschreiber (ALL, n°32) : 6-3, 7-6, 6-4
Nadal (ESP, n°9) bat A.Zverev (ALL, n°34) : 4-6, 6-3, 6-7, 6-3, 6-2
Bautista Agut (ESP, n°13) bat Ferrer (ESP, n°21) : 7-5, 6-7, 7-6 6-4
Raonic (CAN, n°3) bat Simon (FRA, n°25) : 6-2, 7-6, 3-6, 6-3

Thiem (AUT, n°8) bat Paire (FRA) : 6-1, 4-6, 6-4, 6-4
Goffin (BEL, n°11) bat Karlovic (CRO, n°20) : 6-3, 6-2, 6-4
Dimitrov (BUL, n°15) bat Gasquet (FRA, n°18) : 6-3, 6-2, 6-4
Istomin (OUZ, WC) bat Carreno Busta (ESP, n°30) : 6-4, 4-6, 6-4, 4-6, 6-2


2eme tour
Murray (GBR, n°1) bat Rublev (RUS) : 6-3, 6-0, 6-2
Querrey (USA, n°31) bat De Minaur (AUS, WC) : 7-6, 6-0, 6-1
M.Zverev (ALL) bat Isner (USA, n°19) : 6-7, 6-7, 6-4, 7-6, 9-7
Jaziri (TUN) bat Bublik (KAZ, WC) : 6-2, 6-3, 7-5


Berdych (RTC, n°10) bat Harrison (USA) : 6-3, 7-6, 6-2
Federer (SUI, n°17) bat Rubin (USA) : 7-5, 6-3, 7-6
Lacko (SLQ) bat Sela (ISR) : 2-6, 6-2, 6-3, 6-4
Nishikori (JAP, n°5) bat Chardy (FRA) : 6-3, 6-4, 6-3


Wawrinka (SUI, n°4) bat Johnson (USA) : 6-3, 6-4, 6-4
Troicki (SER, n°29) bat Lorenzi (ITA) : 6-3, 1-6, 7-6, 3-6, 6-3
Darcis (BEL) bat Schwartzman (ARG) : 6-3, 6-3, 2-6, 6-4
Seppi (ITA) bat Kyrgios (AUS, n°14) : 1-6, 6-7, 6-4, 6-2, 10-8


Tsonga (FRA, n°12) bat Lajovic (SER) : 6-2, 6-2, 6-3
Sock (USA, n°23) bat Khachanov (RUS) : 6-3, 6-4, 6-4
Tomic (AUS, n°27) bat Estrella Burgos (DOM) : 7-5, 7-6, 4-6, 7-6
Evans (GBR) bat Cilic (CRO, n°7) : 3-6, 7-5, 6-3, 6-3


Monfils (FRA, n°6) bat Dolgopolov (UKR) : 6-3, 6-4, 1-6, 6-0
Kohlschreiber (ALL, n°32) bat Young (USA) : 7-5, 6-3, 6-0
A.Zverev (ALL, n°34) bat Tiafoe (USA) : 6-2, 6-3, 6-4
Nadal (ESP, n°9) bat Baghdatis (CHY) : 6-3, 6-1, 6-3


Bautista Agut (ESP, n°13) bat Nishioka (JAP) : 6-2, 6-3, 6-3
Ferrer (ESP, n°21) bat Escobedo (USA) : 2-6, 6-4, 6-4, 6-2
Simon (FRA, n°25) bat Dutra Silva (BRE) : 6-4, 6-1, 6-1
Raonic (CAN, n°3) bat Muller (LUX) : 6-3, 6-4, 7-6


Thiem (AUT, n°8) bat Thompson (AUS) : 6-2, 6-1, 6-7, 6-4
Paire (FRA) bat Fognini (ITA) : 7-6, 4-6, 6-3, 3-6, 6-3
Karlovic (CRO, n°20) bat Whittington (AUS, WC) : 6-4, 6-4, 6-4
Goffin (BEL, n°11) bat Stepanek (RTC) : 6-4, 6-0, 6-3

Dimitrov (BUL, n°15) bat Chung (CDS) : 1-6, 6-4, 6-4, 6-4
Gasquet (FRA, n°18) bat Berlocq (ARG) : 6-1, 6-1, 6-1
Carreno Busta (ESP, n°30) bat Edmund (GBR) : 6-2, 6-4, 6-2
Istomin (OUZ, WC) bat Djokovic (SER, n°2) : 6-7, 7-5, 6-2, 6-7, 6-4

1er tour
Murray (GBR, n°1) bat Marchenko (UKR) : 7-5, 7-6 [5], 6-2
Rublev (RUS) bat Yen-Hsun Lun (TPE) : 4-6, 6-3, 7-6 [0], 6-3
De Minaur (AUS, WC) bat Melzer (AUT) : 5-7, 6-3, 2-6, 7-6 [2], 6-1
Querrey (USA, n°31) bat Halys (FRA, WC) : 6-7 [10], 7-6 [4], 6-3, 6-4

Isner (USA, n°19) bat Kravchuk (UKR) : 6-3, 6-4, 6-7 [5], 6-1
M.Zverev (ALL) bat Garcia-Lopez (ESP) : 6-3, 7-6 [5], 6-4
Jaziri (TUN) bat Soeda (JAP) : 6-3, 6-4, 6-3
Bublik (KAZ, WC) bat Pouille (FRA, n°16) : 6-0, 3-6, 6-3, 6-4

Berdych (RTC, n°10) bat Vanni (ITA) : 6-1, abandon
Harrison (USA) bat Mahut (FRA) : 6-3, 6-4, 6-2
Rubin (USA) bat Fratangelo (USA) : 6-7 [4], 7-5, 3-6, 6-2, 6-2
Federer (SUI, n°17) bat Melzer (AUT) : 7-5, 3-6, 6-2, 6-2

Lacko (SLQ) bat Ramos-Vinolas (ESP, n°26) : 4-6, 7-5, 1-6, 6-4, 6-3
Sela (ISR) bat Granollers (ESP) : 5-7, 6-3, 6-2, 6-0
Chardy (FRA) bat Almagro (ESP) : 4-0, abandon
Nishikori (JAP, n°5) bat Kuznetsov (RUS) : 5-7, 6-1, 6-4, 6-7 [6], 6-2

Wawrinka (SUI, n°4) bat Klizan (SLQ) : 4-6, 6-4, 7-5, 4-6, 6-4
Johnson (USA) bat Delbonis (ARG): 6-3, 6-4, 6-4
Lorenzi (ITA) bat Duckworth (AUS) : 6-4, 7-6 [4], 6-7 [4], 6-4
Troicki (SER, n°29) bat Dzumhur (BOS) : 6-4, 6-4, 2-6, 2-6, 6-3

Schwartzman (ARG) bat Cuevas (URU, n°22) : 6-3, 6-3, 6-0
Darcis (BEL) bat Groth (AUS, WC) : 3-6, 6-3, 6-2, 6-2
Seppi (ITA) bat Mathieu (FRA) : 6-4, 7-6 [4], 6-7 [3], 7-5
Kyrgios (AUS, n°14) bat Elias (POR) : 6-1, 6-2, 6-2

Tsonga (FRA, n°12) bat Monteiro (BRE) : 6-1, 6-3, 6-7 [7], 6-2
Lajovic (SER) bat Robert (FRA) : 6-3, 6-3, 6-3
Khachanov (RUS) bat Mannarino (FRA) : 6-4, 3-6, 7-6 [9], 6-3
Sock (USA, n°23) bat Herbert (FRA) : 6-4, 7-6 [4], 6-3

Tomic (AUS, n°27) bat Bellucci (BRA) : 6-2, 6-1, 6-4
Estrella Burgos (DOM) bat Bedene (GBR) : 7-6 [7], 7-5, 0-6, 6-3
Evans (GBR) bat Bagnis (ARG) : 7-6 [8], 6-3, 6-3
Cilic (CRO, n°7) bat Janowicz (POL) : 4-6, 4-6, 6-2, 6-2, 6-3

Monfils (FRA, n°6) bat Vesely (RTC) : 6-2, 6-3, 6-2
Dolgopolov (UKR) bat Coric (CRO) : 6-3, 6-4, 3-6, 7-6 [7]
Young (USA) bat Fabbiano (ITA) : 6-4, 7-6 [1], 6-4
Kohlschreiber (ALL, n°32) bat Basilashvili (GEO) : 6-4, 3-6, 7-6 [2], 6-4

A.Zverev (ALL, n°34) bat Haase (PBS) : 6-2, 3-6, 5-7, 6-3, 6-2
Tiafoe (USA) bat Kukushkin (KAZ) : 6-1, 6-7 [3], 6-3, 6-2
Baghdatis (CHY) bat Youzhny (RUS) : 6-3, 3-0, abandon
Nadal (ESP, n°9) bat Mayer (ALL) : 6-3, 6-4, 6-4

Bautista Agut (ESP, n°13) bat Pella (ARG) : 6-3, 6-1, 6-1
Nishioka (JAP) bat Bolt (AUS) : 6-4, 1-6, 6-2, 6-4
Escobedo (USA) bat D.Medvedev (RUS) : 7-5, 4-6, 7-6 [5], 6-1
Ferrer (ESP, n°21) bat Jasika (AUS) : 6-3, 6-0, 6-2

Simon (FRA, n°25) bat Mmoh (USA, WC) : 6-1, 6-3, 6-3
Dutra Silva (BRE) bat Donaldson (USA) : 3-6, 0-6, 6-1, 6-4, 6-4
Muller (LUX) bat Fritz (USA) : 7-6 [6], 7-6 [5], 6-3
Raonic (CAN, n°3) bat Brown (ALL) : 6-3, 6-4, 6-2

Thiem (AUT, n°8) bat Struff (ALL) : 4-6, 6-4, 6-4, 6-3
Thompson (AUS) bat Sousa (POR) : 6-7 [2], 4-6, 6-3, 6-2, 6-1
Paire (FRA) bat Haas (ALL) : 7-6, 6-4, abandon
Fognini (ITA) bat Lopez (ESP) : 7-5, 6-3, 7-5

Karlovic (CRO, n°20) bat Zeballos (ARG) : 6-7 [6], 3-6, 7-5, 6-2, 22-20
Whittington (AUS, WC) bat Pavlasek (RTC) : 6-4, 4-6, 6-2, 6-3
Stepanek (RTC) bat Tursunov (RUS) : 6-2, 7-6 [1], 6-3
Goffin (BEL, n°11) bat Opelka (USA) : 6-4, 4-6, 6-2, 4-6, 6-4

Dimitrov (BUL, n°15) bat O'Connell (AUS, WC) : 7-6 [2], 6-3, 6-3
Chung (CdS) bat Olivo (ARG) : 6-2, 6-3, 6-2
Berlocq (ARG) bat Albot (MOL) : 6-4, 7-6 [4], 5-7, 7-6 [8]
Gasquet (FRA, n°18) bat Mott (AUS) : 6-4, 6-4, 6-2

Carreno Busta (ESP, n°30) bat Polansky (CAN) : 6-0, 3-6, 3-6, 6-2, 3-0, abandon
Edmund (GBR) bat Giraldo (COL) : 6-2, 7-5, 6-3
Istomin (OUZ, WC) bat Dodig (CRO) : 6-1, 6-4, 3-6, 7-5
Djokovic (SER, n°2) bat Verdasco (ESP) : 6-1, 7-6 [4], 6-2

 
8 commentaires - Tennis : La finale de rêve tant attendue à Melbourne entre Federer et Nadal aura bien lieu
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]