Tennis - Fed Cup : La polémique Garcia encore alimentée

Tennis - Fed Cup : La polémique Garcia encore alimentée©Media365
A lire aussi

Jonathan FERDINAND, publié le vendredi 17 février 2017 à 13h05

La polémique Garcia n'en finit plus depuis que la Française a renoncé en novembre à participer à la Fed Cup 2017. Jean Gachassin, le président de la FFT, en a remis une couche sur le cas de la 24eme joueuse mondiale dans une interview à la Dépêche du Midi. Garcia reste sur sa ligne et continue de défendre son choix.

La volonté de Caroline Garcia de renoncer en novembre à l'édition 2017 de Fed Cup continue de faire parler. Dans une interview accordée à la Dépêche du Midi, Jean Gachassin en a remis une couche jeudi sur le cas de la Française. Le président de la FFT affirme comprendre Yannick Noah qui n'a pas tenté de faire appel à la Lyonnaise et qui entend encore moins faire le premier pas pour qu'elle revienne en équipe de France. « Yannick m'a dit : "Je ne ferai pas le premier pas, si elle ne veut pas jouer, je n'irai pas la rechercher." C'est pareil pour Dodin. Je le comprends. Ces petites n'ont rien gagné. Le père de Garcia a eu la correction et le courage de m'appeler pour me prévenir de leur décision. Je lui ai dit : "Peut-être que Caroline, quand elle aura 40 ans, vous reprochera de l'avoir empêchée de jouer en équipe de France" ». Une nouvelle déclaration au discrédit de la décision du clan Garcia après celle de son habituelle partenaire de double Kristina Mladenovic le week-end dernier. « Aujourd'hui si je suis émue, même dans la défaite, c'est qu'il y a des filles comme Pauline Parmentier qui respectent le maillot bleu, qui ont des valeurs et qui mourraient pour être en équipe de France », avait-t-elle lancée à l'issue de la défaite en Suisse (4-1).
Garcia toujours sur la même ligne
De son côté Caroline Garcia ne regrette pas son choix. Faire l'impasse sur l'équipe de France et avoir manqué le dernier week-end international a été bénéfique pour sa préparation du tournoi de Doha. Même si elle a été sortie dès le deuxième tour par la numéro 3 mondiale, la Tchèque Karolína Pliskova qui a pour sa part pris part au week-end de Fed Cup. « J'ai déjà enchaîné Fed Cup et Doha. C'est très dur parce que tu voyages toute la journée de lundi et tu dois jouer dès le lendemain. Donc évidemment, pour le corps, ce n'est pas facile » se défend la Française dans les colonnes de L'Equipe. « La semaine dernière, je me suis entraînée en France. Ça fait du bien. L'année dernière, j'ai couru partout tout le temps. Les gens ne se rendent pas compte. J'ai senti que j'étais épuisée. » La défense de la 24eme joueuse mondiale n'a pas bougé d'un iota, faire une coupure avec la Fed Cup lui était nécessaire. Le week-end du 22 au 23 avril, l'équipe de France défiera l'Espagne en barrages pour rester groupe mondial de la compétition.

 
7 commentaires - Tennis - Fed Cup : La polémique Garcia encore alimentée
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]