Coupe Davis : Clément devant le TAS pour obtenir 1,5 million d'euros d'indemnités

Coupe Davis : Clément devant le TAS pour obtenir 1,5 million d'euros d'indemnités©Media365
A lire aussi

, publié le dimanche 28 février 2016 à 10h32

Selon une information du JDD, l'ancien capitaine de l'équipe de France de Coupe Davis Arnaud Clément a décidé de saisir le Tribunal Arbitral du Sport dans le but d'obtenir 1,5 million d'euros d'indemnités suite à son licenciement.

Encore une affaire que la Fédération Française de tennis aurait aimé s'éviter. Après l'affaire du départ d'Arnaud Clément de son poste de capitaine de l'équipe de France de Coupe Davis, puis celle du départ de Gilbert Ysern de son poste de directeur général et de patron de Roland-Garros, c'est Arnaud Clément qui revient à la charge. Selon une information du Journal du Dimanche, l'ancien capitaine des Bleus a décidé de saisir le Tribunal Arbitral du Sport concernant ses indemnités de départ. Alors qu'un premier round de négociations, menées directement par Jean Gachassin, n'a pas permis d'arriver à un accord, la FFT ne proposant que 400 000 euros, Arnaud Clément, en poste entre 2013 et 2015 et encore lié à la Fédération jusque fin 2016, va demander la somme d'1,5 million d'euros. Une affaire dommageable pour l'image, déjà écornée de la FFT et qui tombe à un bien mauvais moment, à une semaine du retour de la Coupe Davis, avec des Bleus désormais sous les ordres de Yannick Noah.

 
70 commentaires - Coupe Davis : Clément devant le TAS pour obtenir 1,5 million d'euros d'indemnités
  • c est comme les entreprise on prend on presse et on jette mais dans le milieu sportif on n'est pas sur les mêmes montants

  • Le gouvernement (qui ne gouverne pas grand chose) va en principe faciliter les licenciements
    Vite avant qu'il ne soit trop tard !!

  • c'est trop peu payer pour un résultat aussi nul

  • De toute manière s'il l obtient son million et demi Clement, vous inquiétez pas, c'est en Suisse qu'il le placera, car je crois bien qu'il y réside ...

  • Arnaud Clément a entièrement raison de ne pas se laisser faire. La manière que la Fédération Française de Tennis a utilisé pour "le débarquer" est injurieuse, irrespectueuse et inacceptable.
    Je souhaite bien du courage à Yannick Noah pour remettre ces joueurs avec les pieds sur terre. Il faut arrêter de laisser faire les joueurs face à leur sélectionneur et capitaine.
    Monsieur Arnaud Clément je vous respecte et vous donne raison dans votre démarche.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]