Simon, la belle affaire

Gilles Simon vit bien sa période sans coach. (Reuters)

Gilles Simon vit bien sa période sans coach. (Reuters)

Comme Julien Benneteau, Gilles Simon a composté son ticket pour les seizièmes de finale du Masters 1000 de Paris-Bercy, lundi, au sortir d'une victoire en deux sets glanée face à Marcos Baghdatis (7-5, 6-1). Le Niçois en découdra avec Victor Hanescu au prochain tour.

Gilles Simon et Paris, cela n'a jamais été le grand amour. A Roland-Garros, l'ancien protégé de Thierry Tulasne n'a jamais fait d'étincelles. A Bercy, il a reçu pas mal de corrections. Le Niçois, dont le bilan dans l'épreuve n'est guère enviable (4 victoires-6 défaites), a pris la mauvaise habitude de quitter le POPB sur une fausse note. 6-4, 6-0 contre Monaco l'année passée, même tarif contre Söderling l'année précédente et un petit 6-2, 6-3 en 2009 contre Tsonga. Pour un joueur de son rang, on a vu mieux. Et Simon s'est sans doute cru maudit quand le tirage au sort lui a initialement réservé Roger Federer au menu du 2e tour. Pas l'idéal.

Mais le vent a peut-être tourné pour Simon. Federer s'est fait porter pâle, et le Français, facile vainqueur d'un Marco Baghdatis déconcertant de maladresse (11 coups gagnants, 28 fautes directes), n'a pas eu à forcer son talent pour rejoindre le very lucky loser Victor Hanescu au 2e tour. "Gilou" a maintenant la perspective d'égaler son meilleur résultat à Bercy (huitième de finale), et la possibilité d'engranger quelques points précieux pour remonter au classement. Actuellement 20e à l'ATP, l'ancien n°6 mondial ne crachera pas dessus.

"C'est une chance, je vais essayer d'en profiter, reconnaît Simon. Ce sera face à Victor, que je connais bien. Je sais à quoi m'attendre. Si ça avait été Roger, j'aurais été content de le jouer. Mais l'éviter, dans la mesure du possible, c'est bien aussi." Le n°3 français ne cache pas qu'il se sent bien dans cette fin de saison, notamment depuis qu'il s'est séparé de son entraîneur, Thierry Tulasne (voir encadré). "Je me sens frais mentalement. Ces dernières semaines, je n'ai pas souvent eu l'impression de jouer à mon maximum. Si je peux le faire cette semaine…"

Pariez sur le Tennis avec PMU.fr, jusqu’à 170 euros offerts !

"Je me trouve plus calme"

"Je me trouve plus calme"

en images
Friday night fever Rencontre princière La terre a tremblé Comme un Roc Appliqué