Tennis - ATP : Pierre-Hugues Herbert s'inspire de Sébastien Loeb et rêve de jouer contre Roger Federer

Tennis - ATP : Pierre-Hugues Herbert s'inspire de Sébastien Loeb et rêve de jouer contre Roger Federer©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le mercredi 30 novembre 2016 à 12h02

Dans un entretien accordé au journal l'Alsace dans lequel il avoue qu'il donnera davantage de temps à sa carrière en simple à l'avenir, Pierre-Hugues Herbert explique qu'il doit plus s'inspirer du leitmotiv de Sébastien Loeb. Le numéro 2 mondial en double révèle également qu'il rêve d'affronter un jour Roger Federer.

Après Caroline Garcia, qui va même prendre du recul avec la Fed Cup dans ce sens, c'est au tour de Pierre-Hugues Herbert (25 ans) de revoir ses ambitions à la hausse. Non pas en ce qui concerne le double, dans la mesure où l'Alsacien a terminé la saison à la deuxième place mondiale, mais au niveau du classement ATP de simple, où le partenaire habituel de Nicolas Mahut éprouve une certaine frustration. « Je m'étais fixé des objectifs plus élevés, de terminer dans le top 50, explique Herbert dans l'Alsace. Et malheureusement, je n'y suis pas. Il faudra passer à la vitesse supérieure en 2017, améliorer ce classement pour s'installer dans le top 50, jouer les plus grands tournois et rencontrer les meilleurs joueurs du monde. »
Herbert a hâte de revoir Federer
Parmi les meilleurs joueurs du circuit, un plus que les autres figure dans le viseur de « P2H ». Il s'agit de Roger Federer, que le natif de Schiltigheim n'a encore jamais rencontré. Herbert rêve tellement d'affronter le Suisse un jour qu'il croise les doigts pour ce dernier reprenne la compétition au plus vite. « Nous nous sommes déjà entraînés ensemble, mais je n'ai jamais eu la chance de le rencontrer en match officiel. J'ai hâte qu'il revienne sur le circuit pour pouvoir enfin jouer contre lui, parce qu'il ne me restera peut-être plus beaucoup d'occasions de l'affronter ces prochaines années », avoue Herbert, qui se dit également fasciné par un autre immense champion : Sébastien Loeb.
Herbert : « On ne peut pas se permettre de ne pas être à fond »
Plus que la carrière du nonuple champion du monde des rallyes, c'est surtout son état d'esprit qui plaît beaucoup à celui qui a remporté des tournois à la pelle cette année en double, et pas des moindres (Indian Wells, Miami, Monte-Carlo, le Queen's, Wimbledon). Herbert reconnaît d'ailleurs qu'il va s'inspirer sur la façon de penser de Loeb, alsacien lui aussi, pour tenter de se refaire une santé en simple, lui qui n'est aujourd'hui « que » 78eme mondial. « Je me rappelle de cette phrase de Sébastien Loeb, qui expliquait que lors d'une spéciale en rallye WRC, il devait toujours rouler à fond, parce que sinon, s'il adoptait un faux rythme, c'est là qu'il risquait de finir dans le fossé. C'est exactement la même chose pour nous. On ne peut pas se permettre de ne pas être à fond, parce que c'est là, justement, qu'on joue mal. » La philosophie du rallyman réussira-t-elle au tennisman ? Réponse en 2017.
 
0 commentaire - Tennis - ATP : Pierre-Hugues Herbert s'inspire de Sébastien Loeb et rêve de jouer contre Roger Federer
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]