Quand Noah se met à faire chanter le public

Quand Noah se met à faire chanter le public©Media365
A lire aussi

Teddy Vadeevaloo, publié le dimanche 09 avril 2017 à 10h31

Après la qualification de l'équipe de France de Coupe Davis en demi-finale, le capitaine Yannick Noah a partagé sa joie avec le public.



On le sait tennisman, mais on le connaît aussi chanteur. Auteur de plusieurs tubes dans les années 2000, Yannick Noah a bien réussi sa reconversion. Avant de revenir vers ses premiers amours. Mais le temps d'un moment, il a choisi de concilier les deux. On se souvient de la fameuse « Saga Africa » qu'il avait chanté et dansé en 1991 lors du sacre historique en Coupe Davis, à Lyon (voir ci-dessous).



A Rouen, l'ambiance était moins électrique mais la joie toute aussi intense. Il faut dire que les Français ont écrasé la Grande-Bretagne en remportant les deux simples vendredi et le double samedi. Sans Andy Murray, les Britanniques n'ont pas fait le poids face aux Bleus. Cela valait bien une belle joie démonstratrice. Micro en main, Noah a ainsi entonné son fameux « Yé yé yé, yé yé yé... ». Une manière pour le capitaine de partager son bonheur avec les supporters restés dans l'enceinte de la Kindarena de Rouen.

 
1 commentaire - Quand Noah se met à faire chanter le public
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]