Pas de membre du Big Four en demies de Cincinnati

Pas de membre du Big Four en demies de Cincinnati©Media365
A lire aussi

Rédaction Sport365, publié le samedi 19 août 2017 à 14h47

Avec l'élimination de Nadal par Kyrgios, aucun membre du Big Four ne s'est hissé dans le dernier carré du Masters 1000 de Cincinnati. Une première depuis Bercy en 2012.

Rafael Nadal était le seul représentant du Big Four au moment de débuter le Masters 1000 de Cincinnati. Entre les forfaits des uns et des autres, le natif de Manacor était assuré de reprendre la place de n°1 mondial à l'issue du tournoi. Mais avec cette assurance et l'enchaînement des matchs, Nadal a failli face à Kyrgios pour représenter les membres du top 4 dans le dernier carré du deuxième Masters 1000 de l'été. C'est la première fois depuis le Masters de Paris-Bercy en 2012 que l'ATP est confronté à un tel cas de figure (avec Ferrer, Simon, Llodra et Janowicz). Avec cette élimination, un Masters 1000 va échapper à un des quatre meilleurs joueurs pour la troisième fois de suite. Alexander Zverev s'est adjugé ceux de Rome et Montréal en domptant respectivement Novak Djokovic et Roger Federer en finale, deux anciens n °1. Il faut remonter à 2004 pour observer une telle série avec les succès d'Andre Agassi à Cincinnati et ceux de Marat Safin à Madrid et Bercy.
Une série qui prend fin
Le Big Four avait placé au moins l'un de ses membres en demies des 42 derniers Masters 1000. Sans Murray, Federer, Wawrinka et donc Nadal dans le dernier carré à Cincinnati, cette série prend fin. Ce qui peut être interprété comme un échec ne s'est produit que trois fois en dix ans et 97 Masters 1000 : à Bercy en 2008 et 2012 et cette année à Cincinnati. Ces scénarios pourraient profiter à des joueurs comme Dominic Thiem ou Alexander Zverev qui peuvent se retrouver tête de série n°1 comme au tournoi de Washington pour l'Autrichien, et pourquoi pas venir s'immiscer dans le Big Four d'ici quelques temps. En attendant, David Ferrer reste le joueur le plus titré derrière cette élite du tennis avec 27 victoires à l'ATP. C'est d'ailleurs l'Espagnol qui avait triomphé à Bercy en 2012.

 

 
1 commentaire - Pas de membre du Big Four en demies de Cincinnati
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]