Pas de doute, Nadal est de retour au premier plan

Pas de doute, Nadal est de retour au premier plan©Media365
A lire aussi

Alessandro Pitzus, publié le samedi 16 avril 2016 à 16h05

Rafael Nadal s'est qualifié pour la finale du Masters 1000 de Monte Carlo samedi en battant Andy Murray en trois sets (2-6, 6-4, 6-2). Mené un set à zéro, le Taureau de Manacor a retrouvé des sensations avant de faire la course en tête. L'Espagnol affrontera Gaël Monfils ou Jo Wilfried Tsonga en finale.

Le poing serré, le visage libéré, Rafael Nadal peut laisser exploser sa joie. Après plusieurs mois de galère, l'Espagnol va rejouer une finale de Masters 1000 pour la première fois depuis 2013. Le numéro 5 mondial a battu Andy Murray en trois manches (2-6, 6-4, 6-2) au terme d'un match incroyable d'intensité (2h45'). Il affrontera un Français (Gaël Monfils ou Jo Wilfried Tsonga) en finale dimanche afin de remporter un neuvième titre en Principauté et un 28eme Masters 1000.
Un Nadal à réaction
Pour aller chercher une dixième finale sur le Rocher, Rafael Nadal est passé par plusieurs états. Dans le premier set, il a affiché une certaine frustration lorsque Andy Murray a déployé les plus belles armes de son tennis pour le faire plier (2-6). Le Britannique a envoyé du lourd, mais le nonuple vainqueur de Roland-Garros n'a rien laissé filer.

Car le Nadal nouveau, c'est celui qu'on avait connu il y a quelques années. Celui qui ne lâche jamais rien, celui qui fait preuve de pugnacité. Dans les deux dernières manches, il a tapé du poing sur la table. Coups droits massifs, déplacements rapides et défense retrouvée, le Taureau de Manacor a chargé en force. Il a fini par reprendre Murray (6-4) avant de le dominer assez nettement dans la dernière manche (6-2). Son taux de coups gagnants au fil du match, constamment en forte hausse, est là pour le rappeler.
Un titre pour revenir à hauteur de Djokovic
Rafael Nadal a eu besoin de cinq balles de match pour conclure, mais il a fini par imposer sa loi. Avec du répondant. Solide au service (76% de première balle), opportuniste et plein de sang froid lorsque son adversaire s'est procuré des balles de débreak à des moments cruciaux, l'Espagnol a mérité le droit de disputer une nouvelle finale à Monte-Carlo.

Face à Gaël Monfils ou Jo Wilfried Tsonga, il aura l'occasion de glaner un neuvième titre sur une terre battue, qu'il semble dompter de nouveau. Ce sera aussi l'occasion de revenir à hauteur de Novak Djokovic, qui l'avait dépassé en terme de Masters 1000 remportés (28) à Indian Wells. L'opération reconquête est en marche.

MONTE-CARLO (Monaco, Masters 1000, terre battue, 3 591 041€)
Tenant du titre : Novak Djokovic (SRB)

Demi-finales
Tsonga (FRA, n°8) - Monfils (FRA, n°13)
Nadal (ESP, n°5) bat Murray (GBR, n°2) : 2-6, 6-4, 6-2

Quarts de finale
Monfils (FRA, n°13) bat Granollers (ESP, LL) : 6-2, 6-4
Tsonga (FRA, n°8) bat Federer (SUI, n°3) : 3-6, 6-2, 7-5
Nadal (ESP, n°5) bat Wawrinka (SUI, n°4) : 6-1, 6-4
Murray (GBR, n°2) bat Raonic (CAN, n°10) : 6-2, 6-0

Huitièmes de finale
Monfils (FRA, n°13) bat Vesely (RTC) : 6-1, 6-2
Granollers (ESP, LL) bat Goffin (BEL, n°11) : 7-6, 6-4
Federer (SUI, n°3) bat Bautista Agut (ESP, n°14) : 6-2, 6-4
Tsonga (FRA, n°8) bat Pouille (FRA, WC) : 6-4, 6-4

Nadal (ESP, n°5) bat Thiem (AUT, n°12) : 7-5, 6-3
Wawrinka (SUI, n°4) bat Simon (FRA, n°15) : 6-1, 6-2
Raonic (CAN, n°10) bat Dzumhur (BIH, Q) : 6-3, 4-6, 7-6
Murray (GBR, n°2) bat Paire (FRA, n°16) : 2-6, 7-5, 7-5

2eme tour
Vesely (RTC) bat Djokovic (SRB, n°1) : 6-4, 2-6, 6-4
Monfils (FRA, n°13) bat Lorenzi (ITA) : 6-2, 6-4
Goffin (BEL, n°11) bat Verdasco (ESP, WC) : 7-6, 2-6, 7-6
Granollers (ESP, LL) bat Zverev (ALL) : 6-4, 4-6, 6-3

Federer (SUI, n°3) bat Garcia Lopez (ESP) : 6-3, 6-4
Bautista Agut (ESP, n°14) bat Chardy (FRA) : 6-3, 5-7, 7-5
Pouille (FRA, WC) bat Gasquet (FRA, n°9) : 4-6, 7-5, 6-1
Tsonga (FRA, n°8) bat Carreno Busta (ESP) : 7-6, 7-6

Nadal (ESP, n°5) bat Bedene (GBR) : 6-3, 6-3
Thiem (AUT, n°12) bat Daniel (JAP, Q) : 4-6, 6-2, 6-0
Simon (FRA, n°15) bat Dimitrov (BUL) : 6-4, 6-3
Wawrinka (SUI, n°4) bat Kohlschreiber (ALL) : 7-6, 7-5

Dzumhur (BIH, Q) bat Berdych (RTC, n°6) : 6-4, 6-7, 6-3
Raonic (CAN, n°10) bat Cuevas (URU) : 7-5, 2-6, 7-6
Paire (FRA, n°16) bat Sousa (POR) : 6-4, 6-3
Murray (GBR, n°2) bat Herbert (FRA, Q) : 6-2, 4-6, 6-3

1er tour
Djokovic (SRB, n°1) - Bye
Vesely (RTC) bat Gabashvili (RUS) : 3-6, 7-5, 7-5
Lorenzi (ITA) bat Fognini (ITA) : 2-6, 6-0, 6-1
Monfils (FRA, n°13) bat Muller (LUX) : 7-5, 6-0

Goffin (BEL, n°11) bat Lopez (ESP) : 7-5, 6-0
Verdasco (ESP, WC) bat Delbonis (ARG) : 6-0, 6-3
Zverev (ALL) bat Rublev (RUS, WC) : 6-1, 6-3
Granollers (ESP, LL) - Bye

Federer (SUI, n°3) - Bye
Garcia Lopez (ESP) bat Bellucci (BRE) : 7-5, 6-1
Chardy (FRA) bat Kuznetsov (RUS) : 7-6, 7-5
Bautista Agut (ESP, n°14) bat Ramos Vinolas (ESP) : 6-4, 7-6

Gasquet (FRA, n°9) bat Almagro (ESP) : 6-4, 6-0
Pouille (FRA, WC) bat Mahut (FRA) : 7-6, 6-3
Carreno Busta (ESP) bat Robert (FRA, Q) : 6-3, 6-1
Tsonga (FRA, n°8) - Bye

Nadal (ESP, n°5) - Bye
Bedene (GBR) bat Rosol (RTC) : 6-2, 6-3
Daniel (JAP, Q) bat Mannarino (FRA)
Thiem (AUT, n°12) bat Struff (ALL, Q) : 1-6, 6-3, 6-4

Simon (FRA, n°15) bat Troicki (SRB) : 6-3, 6-4
Dimitrov (BUL) bat Krajinovic (SRB, Q) : 6-3, 6-2
Kohlschreiber (ALL) bat Coric (CRO) : 6-4, 6-4
Wawrinka (SUI, n°4) - Bye

Berdych (RTC, n°6) - Bye
Dzumhur (BIH, Q) bat Haase (PBS) : 6-2, 6-0
Cuevas (URU) bat Gimeno-Traver (ESP, Q) : 7-6, 6-7, 7-6
Raonic (CAN, n°10) bat Cecchinato (ITA, WC) : 6-3, 7-5

Paire (FRA, n°16) bat Cervantes (ESP) : 4-6, 6-2, 7-6
Sousa (POR) bat Karlovic (CRO) : 6-3, 7-6
Herbert (FRA, Q) bat Pella (ARG) : 6-3, 6-4
Murray (GBR, n°2) - Bye

« Bye » : exempté de 1er tour

 
1 commentaire - Pas de doute, Nadal est de retour au premier plan
  • Bravo rafa !,, vamos! A force de travail acharne vous allez reprendre votre place! En esperant que vous allez battre aussi ce super orgueilleux de monfils!

    Ah bon vous trouvez Gaël orgueilleux , moi je ne trouve pas , à un journaliste qui lui disait que ce ne serait pas un match si compliqué pour lui , il a répondu que Rapha était RAPHA et que pour lui c'était le meilleur sur terre battue !
    Je trouve que cela a été un TRES BEAU MATCH et de la part des DEUX JOUEURS , mais effectivement RAPHA A GAGNE et c'est largement MERITE , mais ce n'est pas pour autant qu'il faut insulter GAEL .

    On peut être supporter et fair play !! Mais est ce votre cas ?

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]