Mathieu laisse planer le doute sur son avenir

Mathieu laisse planer le doute sur son avenir©Media365
A lire aussi

Quentin Lecointe, publié le mardi 03 janvier 2017 à 19h04

En marge de sa défaite dès son entrée en lice lors du tournoi de Doha, Paul-Henri Mathieu a évoqué la suite de sa saison, qui pourrait bien être la dernière de sa carrière.

Éliminé au premier tour du tournoi de Doha par Gerald Melzer (6-7, 6-3, 6-2), Paul-Henri Mathieu entame à bientôt 35 ans sa 18e saison sur le circuit. Forcément, le Français voit son corps grincé avec les années qui passent. Interrogé en conférence de presse sur sa situation, l'actuel 73e joueur mondial a évoqué ses problèmes physiques qui ne cessent de l'handicaper : "La fin d'année dernière a vraiment été très dure physiquement pour moi. Déjà que depuis quelques années je suis diminué, mais je commence à avoir d'autres parties du corps qui tirent."

Adapter son programme

L'Alsacien ajuste désormais sa programmation en fonction du type de surfaces : "Le dur extérieur pour moi, c'est beaucoup plus difficile ces dernières années parce que c'est plus éprouvant. Il faut essayer de trouver des solutions pour faire au mieux ", admet-il, avant de donner sa préférence : J'aime bien jouer en indoor parce que ça va un peu plus vite, les surfaces sont un peu plus molles. Et il y a la terre battue où je me sens un peu mieux, surtout sur le plan physique."

"Je n'ai pas peur du vide"

En tout cas, l'idée d'une fin de carrière qui approche n'effraie pas Mathieu, qui peut compter sur une vie familiale à côté du tennis : "Joueur de tennis professionnel, c'est une vie parallèle par rapport au vrai monde. La réalité, c'est la famille. Je n'ai pas peur du vide".

 

 
0 commentaire - Mathieu laisse planer le doute sur son avenir
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]