Federer : "Je me suis senti mieux"

Federer : ©Media365
A lire aussi

Teddy Vadeevaloo, publié le samedi 12 août 2017 à 08h28

Roger Federer s'est qualifié pour les demi-finales de Montréal, après son succès face à Roberto Bautista-Agut (6-4, 6-4). Le Suisse a avoué monter en puissance.

La belle semaine de Federer se poursuit à Montréal. Le Suisse a en effet fêté mardi dernier ses 36 ans, avec un concert de Coldplay à la clé. Sur les courts, il est également heureux puisqu'il a atteint le dernier carré du tournoi après sa victoire face à Bautista-Agut, en deux sets. Un succès plus convaincant que face à David Ferrer au tour précédent : "Je pense que j'ai fait du bon match, même si c'était difficile de contrôler la balle tout au long du match. J'étais dans un rythme décent. Hier (jeudi), j'ai dû batailler face à David Ferrer au début, donc ce match était mieux. J'étais plus engagé dans le court tout en ajustant ma position quand j'ai réalisé que les balles volaient beaucoup".

Le Suisse a également pris plus de risques et il a été récompensé : "Ça paie de jouer de manière agressive et je me sens à l'aise au filet, alors pourquoi ne pas passer un peu de temps devant au lieu de rester sur ma ligne de fond de court  ?". Une septième victoire consécutive sur l'Espagnol qui lui donne désormais la possibilité de filer vers cette place de numéro un mondial qu'il convoite depuis 2012.

"Je pensais que cela prendrait plus de temps"

Forcément interrogé là-dessus, le vainqueur de 19 tournois du Grand Chelem a d'abord eu un mot pour Rafael Nadal, défait en 8emes par Shapovalov : "Je me tiens au courant de tout cela évidemment, parce que Rafa avait l'opportunité de devenir numéro un mondial cette semaine. Tout semblait en place pour lui et j'aurais été très heureux qu'il y arrive parce-que ça fait longtemps qu'il n'a pas occupé cette place (Ndlr : depuis 2014). Je pensais que cela prendrait plus de temps que cela pour que cet objectif soit à ma portée, mais maintenant, je sais pertinemment que je peux faire un grand pas en avant en cas de victoire".

S'il va au bout à Montréal, il lui faudrait alors accomplir à Cincinnati la semaine prochaine un parcours similaire que Nadal, voire le battre en finale, afin de retrouver le trône. Pas forcément mission impossible pour lui.

 
0 commentaire - Federer : "Je me suis senti mieux"
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]