Cincinnati (H) : Andy Murray a frôlé la catastrophe

Cincinnati (H) : Andy Murray a frôlé la catastrophe©Media365
A lire aussi

publié le 21 août

Andy Murray aurait pu ne pas disputer la finale du tournoi de Cincinnati, dimanche. Le Britannique a eu un geste déplacé qui aurait du lui valoir plus qu'un simple avertissement.

Gentleman dans la vie si l'on en croit ceux qui le côtoient, Andy Murray est intenable sur un court de tennis. Quand son clan ne se fait pas houspiller par ses soins, il assiste à bien plus grave, comme la nuit dernière, en demi-finale du tournoi de Cincinnati. Opposé à Milos Raonic, le Britannique vendange une seconde balle de match et envoie la balle en question en direction de l'arbitre d'un maître coup de pied. Etant donné la position du corps de l'Ecossais, on peut difficilement penser qu'il ne l'a pas fait exprès. La balle frôle alors la tête de Damien Dumousois, chargé d'officier pendant la rencontre. Visiblement agacé par le geste du joueur, l'arbitre français lui jette un regard noir, et puis... Et puis c'est à peu près tout. Nul doute que si un autre joueur avait osé faire cela, il aurait au moins écopé d'un warning, voire une disqualification. Ce que prévoit le règlement pour ce genre d'incident.

 
1 commentaire - Cincinnati (H) : Andy Murray a frôlé la catastrophe
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]