ATP/WTA : Moscou dit oui à Tsonga, mais pas à Garcia

ATP/WTA : Moscou dit oui à Tsonga, mais pas à Garcia©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le mercredi 11 octobre 2017 à 00h05

Shamil Tarpishev, président de la Fédération russe et directeur du tournoi de Moscou, a fait savoir qu'il pourrait accorder une wild-card à Jo-Wilfried Tsonga, mais pas à Caroline Garcia.

La semaine prochaine se déroule le tournoi de Moscou, dernier tournoi d'avant-Masters de la saison WTA, et antépénultième tournoi d'avant-Masters de la saison ATP. Alors que certains joueurs sont à la recherche de leurs sensations en raison de blessure, et d'autres à la recherche de points en vue du Masters, ce tournoi a évidemment une grande importance. Mais il n'est visiblement pas accessible à tous. Ainsi, Jo-Wilfried Tsonga, actuellement blessé au genou mais qui espère faire son retour la semaine prochaine même s'il ne s'est pas inscrit au tournoi moscovite, pourrait bénéficier d'une wild-card. Mais Caroline Garcia, qui ne s'est pas inscrite non plus dans un premier temps mais qui a besoin de points pour assurer sa place au Masters de Singapour, ne devrait pas se voir accorder d'invitation.
La Russie se vengerait-elle de la France, via Garcia ?
« Il se peut que l'on donne des wild-cards à Tsonga, Berdych ou Raonic, bien que nous réservions d'habitude nos wild-cards aux joueurs russes. Chez les filles, une de nos wild-cards ira à Sharapova, et l'autre pourrait être donnée à Muguruza ou Stephens », a fait savoir le président de la Fédération russe Shamil Tarpishev, qui est également directeur du tournoi et capitaine des équipes de Fed Cup et Coupe Davis. Tarpishev rendrait-il la monnaie de sa pièce à Bernard Giudicelli, le président de la Fédération française de tennis, qui n'avait pas accordé de wild-card à Maria Sharapova pour Roland-Garros ? Possible... En tout cas, la Française, pour aller au Masters, doit maintenant espérer que Johanna Konta ne se qualifie pas pour la finale à Moscou. La Britannique n'ayant plus gagné un match depuis son quart de finale à Cincinnati en août, Garcia semble tout de même partir avec un avantage, même sans jouer.

 
1 commentaire - ATP/WTA : Moscou dit oui à Tsonga, mais pas à Garcia
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]