La femme de Roger Federer ne sait pas se tenir en tribunes

La femme de Roger Federer ne sait pas se tenir en tribunes©Panoramic
A lire aussi

6Medias, publié le samedi 01 avril 2017 à 17h48

À Miami, Mirka Federer a été surprise en train de siffler Nick Kyrgios, l'adversaire de son mari en demi-finales.

La demi-finale du Masters 1000 de Miami entre Roger Federer et Nick Kyrgios a offert un très beau spectacle la nuit dernière, avec la victoire en trois sets (7-6, 6-7, 7-6) du Suisse, qui retrouvera Rafael Nadal dimanche pour un remake de la finale de l'Open d'Australie disputée en janvier dernier. Comme à son habitude, l'homme aux 18 titres en Grand Chelem a pu compter sur le soutien indéfectible du public, tout acquis à sa cause.

La femme de Roger Federer supporte évidemment son mari, quitte parfois à dépasser les bornes.

Mirka Federer s'est ainsi fait remarquer en sifflant ostensiblement Nick Kyrgios au début de la deuxième manche. L'Australien venait de casser son cordage et s'était alors précipité vers sa chaise, près de l'arbitre, pour changer de raquette. Ce léger contretemps dans le déroulé de la partie n'a pas plu à une partie du public. Quelques sifflets sont descendus des tribunes. Plus étonnant, la femme de Roger Federer s'est mêlée à la bronca, alors qu'une caméra de télévision la filmait.

Ce n'est pas la première fois que Madame Federer s'en prend à un adversaire de son mari. Il y a deux ans et demi, au cours d'une demi-finale du Masters, à Londres, sa prise de bec avec le Suisse Stan Wawrinka, alors opposé à Roger Federer, avait créé un mini psychodrame. Stan Wawrinka s'était plaint auprès de l'arbitre des cris répétés de Mirka Federer à chaque fois qu'il servait. Sans se démonter, elle lui avait alors lancé "cry baby, cry !" ("pleure bébé, pleure !"). Il avait fallu toute la diplomatie de Roger Federer pour calmer les esprits après la rencontre qui s'était jouée une semaine seulement avant la finale de la Coupe Davis entre la Suisse et la France.

 
80 commentaires - La femme de Roger Federer ne sait pas se tenir en tribunes
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]