Atlanta tout gaz

Matt Bryant a sauvé les Falcons. (Reuters)

Matt Bryant a sauvé les Falcons. (Reuters)

Il n’y a plus qu’une seule équipe invaincue en NFL après six semaines de saison régulière, et c’est Atlanta. Les Falcons ont souffert, dimanche face aux Raiders, mais un field goal de Matt Bryant leur a donné la victoire (23-20). Les Houston Texans ont, eux, trébuché face aux Green Bay Packers (24-42).

Semaine après semaine, les têtes tombent. Après Arizona, c’est Houston qui a perdu dimanche son premier match de la saison (voir encadré) si bien qu’après six journées, seul Atlanta résiste. Une invincibilité qui durera au moins jusqu’au 28 octobre puisque les Falcons seront exempts le week-end prochain. Ces quinze jours de break tombent à pic pour les coéquipiers de Matt Ryan, qui sont passés tout près d’une défaite face aux Raiders (23-20).

C’est effectivement grâce à un field goal de 55 yards signé Matt Bryant, à une seconde de la fin, qu’ils l’ont finalement emporté pour prolonger une série que la franchise n’avait jamais réussie auparavant. Intercepté à trois reprises, Matt Ryan (248 yards à la passe, à 24/37) n’a pas vraiment été un modèle de quarterback lors de ce match, même s’il a trouvé Roddy White dans l’en-but d’Oakland en début de deuxième quart-temps (7-3, 21e).

Mais après le touchdown égalisateur pour les Raiders de Darren McFadden à 40" de la fin (20-20, 59e), il a eu les nerfs solides sur le dernier drive en complétant quatre passes – la dernière de 13 yards à destination de Tony Gonzalez – pour remonter une partie du terrain et ainsi donner à son kicker une chance de faire la différence. Une chance que Matt Bryant a su saisir, signant son plus long coup de pied décisif depuis qu'il a rejoint les Falcons.

Le Sport sur votre mobile
Et aussi...

Et aussi...