NFL : Onze joueurs genou au sol pendant l'hymne américain

NFL : Onze joueurs genou au sol pendant l'hymne américain©Media365
A lire aussi

David HERNANDEZ, publié le mardi 22 août 2017 à 09h06

En pleine pré-saison, onze joueurs des Browns de Cleveland ont choisi de se regrouper et de se mettre à genou pour une prière durant l'hymne américain.

Colin Kaepernick continue à faire des petits. L'ancien quarterback de San Francisco avait défrayé la chronique il y presque un an, en posant un genou à terre durant l'hymne américain en signe de protestation contre les violences faites aux Afro-Américains. S'il est devenu persona non grata officieusement puisqu'il n'a toujours pas trouvé de contrat, Kaepernick peut se targuer d'avoir fait bouger les choses. Le feuilleton de l'hymne national a connu un nouvel épisode lundi soir durant le match entre les Browns de Cleveland et les Giants de New-York.

Au moment de l'interprétation de « La Bannière étoilée » avant le match, onze joueurs de Cleveland ont choisi de se réunir en cercle et ont posé le genou à terre pour une prière. Mais, pour la première fois, un joueur blanc a également posé le genou au sol. Il s'agit de Seth DeValve qui a ensuite expliqué son geste sur ESPN. « Les Etats-Unis sont le plus grand pays du monde. Parce qu'ils donnent plus d'opportunités à ses citoyens que tous les autres. Le problème, c'est qu'il ne donne pas des opportunités de manière égale à tout le monde et je voulais soutenir mes coéquipiers Afro-Américains qui voulaient poser le genou au sol. Nous voulions attirer l'attention sur le fait qu'il y a toujours des choses qui doivent changer dans ce pays ».

Dans une NFL très patriotique et alors que le pays est embrasé avec le retour au premier plan d'organisations comme le Ku Klux Kan, la franchise de Cleveland a tenu à expliquer dans un communiqué que les Browns respectaient l'hymne et tous les symboles des Etats-Unis mais que dans le même temps, elle respectait la liberté d'expression des joueurs. Reste que ces gestes sont très peu appréciés au pays de l'Oncle Sam comme l'a prouvé le déferlement médiatique sur Colin Kaepernick depuis un an.
 
0 commentaire - NFL : Onze joueurs genou au sol pendant l'hymne américain
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]