Ski de fond : Thérèse Johaug écope de 13 mois de suspension pour usage de stéroïde, le médecin norvégien démissionne

Ski de fond : Thérèse Johaug écope de 13 mois de suspension pour usage de stéroïde, le médecin norvégien démissionne©Media365
A lire aussi

Jonathan FERDINAND, publié le vendredi 10 février 2017 à 17h11

La fondeuse norvégienne Thérèse Johaug, contrôlée positive à un stéroïde en septembre a écopé de 13 mois de suspension. Le médecin de la sélection norvégienne a annoncé sa démission après avoir endossé la responsabilité du contrôle positif.

Privée de compétition à titre conservatoire depuis le 18 octobre dernier, Therese Johaug n'est pas prêt de revenir sur les pistes de la fédération internationale de ski. L'instance arbitrale du sport norvégien a rendu son verdict vendredi concernant la suspension pour dopage de la fondeuse de 28ans. L'agence norvégienne de lutte contre le dopage avait requis 14 mois en novembre dernier contre la skieuse. C'est finalement 13 mois de suspension qui ont été imputé à la septuple championne du monde de ski de fond et championne olympique des Jeux de Sotchi en 2014. Cette suspension de 13 et non 14 mois laisse à la Norvégienne la possibilité de participer aux Jeux Pyeongchang en février 2018. Mais nul doute que Thérèse Johaug regrette encore le contrôle inopiné dont elle a été l'objet en septembre dernier.
Le médecin assume et démissionne
Contrôlée positive au clostebol - stéroïde anabolisant inscrit sur la liste des produits interdits par l'Agence mondiale antidopage - Thérèse Johaug a toujours criée sa bonne foi. Alors que la sélection norvégienne effectuait un stage en altitude en août dernier, la skieuse souffrait de coup de soleil sur les lèvres. Elle avait alors sollicité le médecin de l'équipe, Fredrik Bendiksen, qui lui avait alors prescrit du Trofodermin, crème contenant le fameux clostebol. L'instance arbitrale du sport norvégien a, comme l'agence norvégienne de lutte contre le dopage, considéré que la skieuse avait sa part de responsabilité et qu'elle aurait dû vérifier les contenants du Trofodermin en complément de l'avis du médecin. Le docteur Bendisken a pour sa part endossé la responsabilité de la sanction et dores et déjà annoncé sa démission.

 
8 commentaires - Ski de fond : Thérèse Johaug écope de 13 mois de suspension pour usage de stéroïde, le médecin norvégien démissionne
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]