XV de France - 6 Nations - Uini Atonio : " On peut faire quelque chose d'énorme "

XV de France - 6 Nations - Uini Atonio : " On peut faire quelque chose d'énorme "©Media365
A lire aussi

Cédric ROUGER, publié le jeudi 26 janvier 2017 à 15h37

Uini Atonio, l'un des piliers de l'effectif de l'équipe de France revient sur sa préparation et sur les chances de la France dans le Tournoi des 6 Nations.

Uini Atonio, vous commencez le Tournoi des 6 Nations avec une rencontre contre l'Angleterre. Est-ce que c'est une équipe qui vous impressionne ?

Oui. Ils ont fait une sacré année 2016. Ils ont enchainé 15 ou 16 matchs de suite sans perdre. C'est quand même énorme. On essaye de ne pas trop penser à ça. On est là pour continuer d'avancer dans notre aventure au sein de l'équipe de France. C'est énorme, mais quand même. On n'y pense pas trop.

On parlait avec Camille Lopez du fait que vous avez produit de belles choses pendant la tournée d'automne mais sans forcément gagner. Qu'est-ce qui a manqué à l'équipe de France dans votre analyse ?

C'est vrai, on propose un bon jeu. Mais pour battre les grosses équipes comme ça, il faut se perfectionner. On avait quand même de sacrés tests en novembre, avec l'Australie, la Nouvelle-Zélande, et même les Samoas. Je trouve qu'il manque un peu de perfectionnement, par rapport à la dernière passe, le dernier coup de pied. Il y a des petites choses. Ce n'est pas grand-chose mais quand tu loupes un truc contre des grosses équipes comme ça, ça détermine le match.

Est-ce que vous avez quand même l'impression que vous progressez, que vous êtes sur le bon chemin ?

Moi personnellement oui. On commence à se connaitre mutuellement. Par exemple je commence à connaitre comment Camille (Lopez) joue. C'est ça le plus important, c'est de se connaitre entre nous. Pour l'instant tout se passe bien avec l'équipe de France, mais ça va vite. Il faut toujours être sur pied.

Est-ce que c'est positif pour quelqu'un qui est habitué à l'équipe de France de voir cette année plein de nouveaux joueurs ? Est-ce que ça vous apporte une énergie supplémentaire ?

Ça ne m'apporte pas d'énergie supplémentaire personnellement. Peut-être pour l'équipe mais moi non. En tout cas quand je vois les nouveaux qui arrivent ça me fait penser à moi quand je suis arrivé. Mais eux s'adaptent plus vite que moi je trouve, je ne sais pas pourquoi. Mais oui ça fait du bien.

Est-ce que le fait que la Rochelle marche très fort cette saison ça vous donne encore plus de confiance avec l'équipe de France ?

Très fort ? Je ne sais pas trop, il y a encore 11 journées qui arrivent, avec des gros matchs aussi. Mais oui on est toujours content d'y arriver, on sait qu'on est deuxième de Top 14, après on ne pense pas trop à ça quand on arrive ici mais on est content d'être là.

Est-ce que le statut d'outsider de la France dans ce Tournoi est une bonne chose ?

Je ne sais pas, oui. Peut-être parce qu'on en a besoin là, on a fait 5eme l'année dernière, 4eme l'année d'avant. Oui c'est plutôt bien parce que nous on sait qu'on progresse à chaque fois. Les autres nations aussi mais si on arrive comme outsider ça va être pas mal. Surtout si on peut faire quelque chose d'énorme.

Même si tout le monde s'impatiente et qu'il n'y a pas trop de matchs gagnés, est-ce que vous avez soif d'une série de victoire pour montrer à tout le monde que le jeu qui est développé au sein de l'équipe de France est un projet qui marche ?

Bien sûr, c'est toujours l'objectif de gagner. Il faut être patient. La patience c'est dur à avoir, surtout avec le public qui aime les essais, qui aime nous voir gagner. On a été patient pendant un an, mais on continue à progresser entre nous et j'espère qu'on va décrocher une victoire bientôt.

 
0 commentaire - XV de France - 6 Nations - Uini Atonio : " On peut faire quelque chose d'énorme "
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]