Sébastien Bezy : « Ça s'annonce très dur contre l'Irlande »

Sébastien Bezy : « Ça s'annonce très dur contre l'Irlande »©Media365
A lire aussi

, publié le dimanche 07 février 2016 à 11h00

[perform data="addResponsivePlayer("1ta8rw2ci50pt1xp38ikdflr4d", "620dff2492d84f3eadcd808ef5676d70", "15hufr2x6ixbd1ob1lhmt3h52v", "perf620dff2492d84f3eadcd808ef5676d70-15hufr2x6ixbd1ob1lhmt3h52v", "eplayer15");"/]
Le XV de France l'a emporté de justesse face à l'Italie samedi (23-21) à l'occasion du match d'ouverture du Tournoi des VI Nations. Sébastien Bezy est revenu sur sa première sélection avant d'évoquer la suite de la compétition et le match compliqué contre l'Irlande.

Sébastien Bezy, une première victoire après un match comme ça, c'est le soulagement...C'est sûr que c'est vraiment un match difficile car on le gagne sur la fin. Forcément, c'est un soulagement. Surtout qu'il y a eu beaucoup de tensions à la fin du match. On aurait pu le perdre. Quand ils repassent devant à cinq minutes de la fin, forcément, on se dit que ça va être dur. Mais on a montré qu'on avait la tête à revenir et c'est ce qu'on a réussi à faire.

Comment avez-vous vécu votre première sélection, votre première Marseillaise ?C'est sûr que c'est quelque chose de très bien pour un joueur de rugby de connaître l'équipe de France. Ça m'a forcément fait quelque chose. Après sur les pénalités, ça n'a pas très bien marché aujourd'hui donc il faut que je continue à travailler pour être plus régulier.

Est-ce vous qui avez décidé à la mi-temps de laisser Jules Plisson buter ?Non, c'est un choix qu'on a fait tous les deux. Jules est venu me voir et m'a demandé si ça ne me dérangeait pas qu'ils les prennent car moi voilà, j'en ai loupé trois et ça ne servait à rien que je continue. Et vu que lui se sentait très bien, il a pris le but et ça a plutôt très bien marché pour lui, donc tant mieux pour l'équipe. C'est un peu les aléas du buteur, parfois tout rentre et parfois rien. Il faut travailler pour essayer de s'améliorer.

« Le mot d'ordre cette semaine : travailler »
Vous avez mis pas mal de vitesse sur les essais, malgré tout, faut-il s'attendre à un jeu plus restrictif samedi prochain face à l'Irlande ?Je ne sais pas. Peut-être le fait d'avoir manqué les pénalités ça les a laissés un peu dans le match. En première mi-temps, on met deux beaux essais donc il ne faudra pas forcément changer notre jeu pour l'équipe d'Irlande.

Qu'est-ce que le staff vous a dit après la rencontre ?On nous a dit qu'il y avait forcément des choses à corriger mais que, d'avoir gagné, c'est vraiment très encourageant. Le coach nous a dit qu'il fallait continuer à travailler car tout n'allait pas bien. C'est un peu le mot d'ordre : travailler pour la semaine prochaine. On doit vite récupérer pour le prochain match car ça s'annonce très dur contre l'Irlande.

Vous attendiez-vous à vous faire autant malmené par l'Italie pour ce premier match ?Un peu oui, on savait très bien que sur les rucks, ils allaient vraiment nous embêter. C'est ce qui s'est passé, des ballons au ralenti quelques fois. On s'y attendait forcément mais le problème, c'est qu'il y avait un peu des trous dans le match, des moments où il n'y avait plus de rythme et on aurait peut-être dû en mettre un peu plus à ce moment-là.

 
11 commentaires - Sébastien Bezy : « Ça s'annonce très dur contre l'Irlande »
  • Réponse à MUGEN , surtout ne pas jeter aux orties loin de mes pensées, l'entraineur a fait le choix de reconstruire avec des jeunes qui jouent dans le top 14 c'est très bien et bravo mais ce que je veux dire c'est que son choix n'est pas très large vu que les postes clés sont souvent tenu dans les équipes du championnat par des étrangers. Maintenant une équipe nationale ne se fait pas en huit jours et connaissant un peu le milieu comme joueur et à mon époque c'était la seconde division, l'intérêt d'un entraineur c'est d'abord de construire une structure de joueurs clés et cela demande du temps et parfois des années mais le but c'est la prochaine coupe du monde donc ne faisons pas de déduction trop vite . Mais pour en revenir au match d'hier le pack Français a beaucoup souffert .

    je vois que comme moi vous pensez qu'une équipe nationale ne se construit pas en huit jours.vous avez aussi raison pour le pack . il se trouve dans nos club quelques bons piliers (Pointu de Brive qui a tordu l'international de la Rochelle)
    et de très bon buteurs aussi (Germain de Brive).et bien d'autres
    je fais confiance au sélectionneur qui est un homme intelligent et qui sait ce qu'il fait.je pense que le match a venir contre
    l'Irlande sera très dur pour nos jeunes joueurs.ils vont s'aguerrir et au fil des rencontres s’améliorer

  • je suis sidéré par les commentaires.1er match et déjà les critiques fusent.: untel pas bon l'autre trop jeune le coach on n'en parle
    même pas .
    jamais rien ne trouve grâce aux yeux de certains qui s'ils n'ont pas pratiqué ce sport ont quand même un avis et déjà jettent tout
    aux orties n'est ce pas homaley84

  • C'est sûrement perdu d'avance contre l'Irlande, mais comme disait Novès hier : "on a vu qu'ils ont du cœur, maintenant il faudra aussi qu'ils aient de la tête"
    Pour l'instant, on ne s'attend pas à ce qu'ils gagnent le tournoi, ni qu'ils y soient brillants, mais qu'ils créent le spectacle. Et hier, en dehors des gaffes, des coups de pied ratés, il y a aussi eu de bonnes périodes comme on n'en avait plus vu depuis longtemps.
    Un bémol : trop empruntés au début, mais peut-être, la pression était trop forte ?

  • Oui l'affaire sera corsée,

    Mais de la faute à qui? il faut peut être que Mr LAPORTE comme beaucoup d'autres d'ailleurs pensent qu'ils sont aussi fautif. qui fait venir avec un pont d'or les étrangers aux postes clés pourquoi n'avons nous plus un pack qui tient la route? Toulon parfois fait jouer son équipe avec 1 seul Français et pourtant les moins de 20 ans font de bons résultats avec PELOUX .Pour moi et j'espère me tromper c'est notre propre Rugby qui va disparaitre vous savez ce jeu à la Française " le French-Flair" comme le disent les Anglophones. Avant le match d'hier l'ancien adjoint de B LAPORTE entraineur des italiens disait à la TV que pour faire son équipe il avait été chercher des joueurs de 3éme division et qui lui manquait 11 titulaires. Ouf alors hier nous sommes passé à côté d'une sacrée rouste imaginons que son équipe soit complète!!!!!! alors contre l'Irlande chez nous 2 ou 3 chiffre pour le score.

  • hormis menard qui as peut etre loupé son match du jeu au pied au lieu de jouer a la main
    c'est encourageant
    puis noves est un tres bon

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]