pays de Galles : North, les KO qui inquiètent

pays de Galles : North, les KO qui inquiètent©Media365
A lire aussi

Media365, publié le 18 février

Le Docteur Barry O'Driscoll, ancien conseiller médical de World Rugby, a estimé qu'en cas de nouvelle commotion cérébrale, George North, ailier du pays de Galles, devra penser à arrêter sa carrière.

Les KO à répétition de George North (23 ans) la saison passée avec le pays de Galles et son club de Northampton inquiètent. Et notamment le Docteur Barry O'Driscoll, ancien conseiller médical de World Rugby, qui estime qu'une nouvelle commotion cérébrale devrait inciter l'ailier, auteur d'un essai la semaine passée face à l'Ecosse, à arrêter sa carrière. « Je suis sûr que s'il en subit une autre, il devra déterminer si les inquiétudes que cela provoque sont suffisantes pour abandonner ce sport, explique-t-il au site Wales Oline. (...) A mon avis, un joueur qui a connu trois ou quatre commotions cérébrales doit sérieusement penser à l'avenir. » Trois joueurs gallois ont arrêté leur carrière pour cette raison en moins d'un an : le spécialiste du rugby à VII Matthew Pewter, le centre des Dragons Ashley Smith en mai 2015 et le troisième ligne Jonathan Thomas victime d'épilepsie après avoir subi plusieurs traumatismes à la tête.

 
1 commentaire - pays de Galles : North, les KO qui inquiètent
  • C'est au joueur en premier de se poser les bonnes questions et de faire preuve d'intelligence. Par contre le sélectionneur et le staff médical d'une équipe de club ou nationale devraient être assez responsables pour ne pas sélectionner un joueur ayant subi plusieurs commotions cérébrales . Après on peut toujours se poser la question de savoir si on va laisser se poursuivre cette montée en puissance du côté physique et agressif du rugby. Je me demande combien de temps les parents laisseront encore leur mômes prendre une licence de rugby si cet état de fait se poursuit et continue de s'amplifier.

    Je suis d'accord avec vous, je remplacerais "agressif" par brutal.
    Comme toujours, il faudra 3 ou 4 gros pépins pour cette évolution soit stoppée.

    eh oui ! toubib clairvoyant et responsable ,Sexton serait bien inspiré de lui demander conseil !

    Ce n'est plus ni agressif, ni brutal c'est assassin! De plus en plus souvent on voit non plus des gestes virils mais des agressions pour blesser! Le rugby dégénère en foot, c'est bien triste

    Ce n'est malheureusement le Rugby de papa, son "happy time" et les "boites à gifles", les masses musculaires gagnées rendent les contacts, même les plus réguliers de plus en plus dangereux.
    Je suis d'accord avec peuimporte507, le danger est que le rugby disparaisse tout court, faute de (jeunes) licenciés.
    23 ans, c'est beaucoup trop jeune pour arrêter, il fait quoi après, North ?

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]