Sébastien Bézy : " On n'a pas réussi à produire notre jeu en deuxième mi-temps "

Sébastien Bézy : ©Panoramic, Media365
A lire aussi

Jordi Demory, publié le lundi 18 avril 2016 à 15h32

La victoire contre le Racing (14-3) a fait le plus grand bien au Stade Toulousain même s'il n'a pas réussi à décrocher le point de bonus offensif. Une petite déception pour Sébastien Bézy qui met en avant l'impatience de son équipe notamment en seconde période.

Sébastien Bézy, à la fin du match, vous gagnez mais on n'a pas non plus senti une grande joie ...
Au niveau résultat, on voulait avoir quatre points de plus donc c'est forcément positif parce qu'on était sur une mauvaise passe en ce moment. Au niveau comptable c'est donc positif. Après, sur le contenu de la deuxième mi-temps, on n'a pas réussi à produire notre jeu, on n'arrivait pas à faire de longs temps de jeu pour pouvoir déstabiliser cette équipe du Racing.

C'est souvent le même bilan cette année, des occasions, du jeu mais des déchets et de l'impatience. Vous faîtes le même constat ?
Oui exactement, en deuxième mi-temps on arrive à les percer deux, trois fois mais on tente la passe de trop, la passe impossible qui nous empêche de garder le ballon et de les fatiguer encore plus. On sentait que si on arrivait à enchaîner les temps de jeu, ils commenceraient à craquer mais ce n'est pas ce qu'on a réussi à faire malheureusement en deuxième mi-temps.

Est-ce que le système défensif du Racing vous a gêné ?
Oui, on pouvait voir que parfois ils montaient en pointe avec leur deuxième centre mais je pense surtout que notre gros problème c'est de ne pas avoir réussi à conserver le ballon et faire plus de trois temps de jeu. On sait que notre point fort, c'est de garder le ballon et de mettre du rythme et ce n'est pas ce qu'on a réussi à faire contre cette équipe.

Il va falloir défendre cette cinquième place face à beaucoup de concurrents ...
Oui, on savait avant le match que c'était un duel très important pour rester dans les six premiers. On a réussi à gagner pour continuer cet objectif mais on sait très bien que les matchs qui nous restent à venir vont être d'autant plus importants que celui face au Racing.

« On va essayer de faire quelque chose à Toulon »

Avec dès la semaine prochaine, un match contre Toulon qui sera crucial ?
Oui c'est clair mais ça ne sert à rien de compter les matchs, il faut se concentrer sur chaque match qui vient. Le prochain c'est Toulon et on va essayer de faire quelque chose là-bas.

Dans le vestiaire, on avait l'impression que vous aviez perdu. Pourquoi cette sensation ?
On était quand même fatigué (rires). A la fin du match c'était quand même dur, on voulait aller chercher le point de bonus, on n'a pas réussi à le faire donc c'est vrai qu'à la fin on était assez fatigué et ça s'est ressenti dans le vestiaire.

C'est une vraie déception de ne pas avoir pris ce point de bonus ?
Oui et non. Je pense qu'on a eu les occasions pour l'avoir mais si on avait dit avant le match qu'on prendrait quatre points... Donc on est assez content de ce résultat.

N'est-ce pas difficile d'affronter une équipe remaniée ?
Je pense qu'ils ont le même plan de jeu que si c'était leur équipe titulaire. On savait très bien que c'était une équipe dense physiquement. Donc il fallait essayer de les faire bouger mais malheureusement on n'y est pas assez arrivé. On ne pense pas aux autres qui sont derrière nous au classement, on se concentre sur notre jeu pour la qualification.

Propos recueillis par notre envoyé spécial à Toulouse, Jérémy DESOBLIN

 
1 commentaire - Sébastien Bézy : " On n'a pas réussi à produire notre jeu en deuxième mi-temps "
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]