Top 14 - Toulon - Anthony Belleau : " J'avais tout à gagner "

Top 14 - Toulon - Anthony Belleau : " J'avais tout à gagner "©Media365
A lire aussi

Rédaction Sport365, publié le samedi 27 mai 2017 à 09h26

Anthony Belleau a exprimé sa satisfaction à l'issue de la victoire de Toulon face à La Rochelle (15-18), en demi-finale du Top 14 vendredi. Auteur du drop victorieux à la dernière seconde, le demi d'ouverture de 21 ans a livré son analyse du match tout en gardant la tête froide sur son cas personnel.

C'est un match qui a été difficile ?

« Difficile, mais bon la victoire est là, le plus important est acquis et on va profiter de cette victoire, de ce moment, mais il faut rester calmes, on revient de loin, et il faut se projeter maintenant sur la finale de la semaine prochaine. »

Qu'est-ce qui vous a gêné pendant cette partie face aux Rochelais ?

« C'est une équipe qui est en place, c'est solide. Ils n'ont pas dominé tout le Top 14, toute la saison, pour rien. On aurait pu craquer en début de deuxième mi-temps quand ils ont remis la main sur le ballon et qu'ils ont inscrit deux pénalités de suite. Ça n'a pas été le cas, tant mieux pour nous, on a montré un bel état d'esprit et je pense que c'est ce qui a payé sur la fin de match. »

Le tournant du match, c'est ce carton rouge alors qu'il reste une demi-heure à jouer ?

« Oui je pense, parce que c'est à partir de ce moment-là qu'on remet la main sur le ballon. Comme je l'ai dit, on a pris deux pénalités coup sur coup un petit peu après le coup d'envoi (de la deuxième mi-temps), et oui je pense que c'est un tournant du match. Après on l'a vu avec la finale de l'an dernier, on peut être meilleur à quatorze qu'à quinze, ce soir ça a penché pour nous donc tant mieux. »

Une finale de Top 14, c'est beau non ?

« C'est très beau, j'en suis très heureux, maintenant j'en attend la composition, on est sûr de rien. C'est formidable pour le club, après la saison qu'on a vécue, d'être en finale. »

Vous avez une préférence pour le finaliste ?

« Pas du tout. Si on veut être champions, il faut battre tout le monde, donc peu importe qui sera en finale, on abordera ce match avec le plus grand sérieux possible, et on va faire en sorte que la victoire soit toulonnaise. »

Si on vous avait dit ça il y a ne serait-ce que deux mois, cela aurait été presque un rêve ?

« Au RCT, tout est différent, on sait qu'on est capables de tout. Mais oui, il y a eu des hauts, des très bas, et on ne va pas s'enflammer parce qu'on connaît la saison qu'on a vécue, donc on reste calmes. »
Anthony Belleau : «Dans ces moments-là, il ne faut pas se poser de questions»
Qu'est-ce qui vous passe par la tête sur ce dernier drop qui libère quasiment tout un stade ?

« Beaucoup de choses, et très peu de choses à la fois. Ça va très très vite et je pense que dans ces moments-là il ne faut pas se poser de questions, il faut laisser faire le naturel, et puis c'est aussi le travail et les répétitions de toute la semaine qui payent. Des fois ça passe, des fois ça ne passe pas, on fait en sorte que ça passe le plus souvent possible et ce soir ça a été le cas, on profite et il faut garder la tête froide. »

Comment vous êtes-vous senti personnellement durant cette rencontre ? On vous a vu prendre des initiatives...

« Plutôt bien. Je le dis et je le répète, je remercie les anciens, les joueurs expérimentés devant, derrière, qui m'ont aidé à préparer ce match. Comme je l'ai dit, je n'avais rien à perdre sur ce match. Me retrouver à cette position à ce moment-là, à mon âge, ...J'avais tout à gagner, j'ai pris des initiatives, qui ont marché ou pas marché, mais j'étais plutôt bien et je remercie les joueurs qui m'ont encadré ce soir. »

En étant invité de la dernière heure, cette victoire, ce drop, cette délivrance, ... C'est comme un rêve ?

« Je ne réalise pas encore. Tout est passé très vite et je pense qu'il faut savourer chaque seconde parce que pour en avoir vite fait parlé avec les anciens, les moments comme ça dans une carrière, il y en a très peu, et il faut savoir les savourer. Donc là on profite, mais je pense que le piège, à mon âge, serait de s'enflammer, de voir tout beau tout rose. Ce soir ça a réussi, mais le plus important c'est de se concentrer sur la finale. Mais bon on va quand même profiter du week end... »





 
4 commentaires - Top 14 - Toulon - Anthony Belleau : " J'avais tout à gagner "
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]