Top 14 - Stade Français - Geoffrey Doumayrou : " Tout le monde nous enterre "

Top 14 - Stade Français - Geoffrey Doumayrou : " Tout le monde nous enterre "©Media365
A lire aussi

Cédric ROUGER, publié le vendredi 06 janvier 2017 à 18h49

Invaincu à domicile cette saison avec le Stade Français, Geoffrey Doumayrou espère que la série va se poursuivre dimanche contre Toulouse. Afin que les Parisiens regardent plus vers le haut du classement que le bas.

Geoffrey Doumayrou, c'est important de jouer ce match à domicile ?
En général c'est ce qu'on veut, et vu qu'on n'a pas pris de point à l'extérieur c'est important de rester invaincu à domicile. On sait que ce match-là est important. Si on le gagne on recolle aux six, sept premiers, et c'est ce qu'on veut. Il faut qu'on gagne, on sait que ça va être dur contre cette équipe de Toulouse, qui devait remporter son match à Grenoble et qui au final n'a pas réussi, et qui va venir chez nous pour gagner. Il faut qu'on soit prêt dimanche pour ce gros combat et après on verra le résultat.

Vous n'avez pas marqué d'essais dans les derniers matchs contre Montpellier et Brive. Pourquoi même à domicile ça va un peu moins bien ?
Montpellier c'est une grosse équipe, on sait que c'est quand même compliqué de les manœuvrer. Contre Brive, on a quatre occasions d'essais franches et on ne fait pas les passes donc on ne marque pas... Avec quatre essais le match aurait été bouclé. Il faut qu'on se fasse plus confiance et on pourra retrouver notre puissance offensive.

Le match contre Brive a fait douter l'effectif ?
Non parce qu'on s'est retrouvé sur d'autres domaines. Quand tu rates des deux contre un, des trois contre un, ce n'est pas une question de confiance, c'est surtout que chacun veut marquer son essai, plus que de faire la passe à l'autre. C'est un peu dommage mais je ne pense pas qu'on ait perdu confiance. On a fait des bons mouvements mais on n'a pas concrétisé, faire ces mouvements c'est le plus important.

Aujourd'hui vous êtes la meilleure formation à domicile, vous vous sentez fort ?
C'est sûr que quand on est chez nous on se sent bien, on a nos repères, on se sent en confiance. Après il faut que ça continue sur toute cette saison, et on sait qu'elle est longue. On sait que tout le monde vient pour nous taper, pour nous enlever cette invincibilité. Toulouse, sur les dernières années, on a du mal à les jouer donc ça va être un match important pour après partir sur la coupe d'Europe.

Même s'il faudra certainement faire un ou deux points à l'extérieur, cette invincibilité peut-elle aussi vous emmener à la sixième place ?
Je pense qu'il faudra plus qu'être invaincu chez soi, mais ce qui est sûr c'est que tant qu'on ne perd pas chez nous on est toujours dans la course pour les six premières places. Tout le monde nous enterre mais au niveau des points on est toujours dans la course. On ira à Grenoble, on ira à La Rochelle, il faut gagner Toulouse et après on verra.
« Dimanche, ça va piquer »
Vous êtes toujours dans la course mais si veniez à ne pas gagner dimanche ce serait vraiment délicat, est-ce qu'on peut dire que c'est un match tournant ?
Oui c'est sûr que si on ne gagne pas chez nous dimanche, les six premières places ça va être compliqué, et on le sait. Donc oui c'est un tournant suivant comment va se dérouler ce match. Ou positif ou négatif, mais on y pense pas trop. Là on est surtout focalisé sur cette équipe de Toulouse et notre jeu, l'objectif ce sera d'essayer de remarquer des essais, de se faire plaisir, de retrouver confiance, de faire de bonnes choses, une bonne conquête. Contre Brive on a retrouvé certaines choses intéressantes qu'on s'est dit dans la semaine et donc il faut qu'on concrétise dimanche.

On dit que le Stade Français joue le maintien et pas la qualification. C'est votre sentiment ou vous êtes plus ambitieux ?
Chacun dit ce qu'il veut.

Il y a un surplus de motivation face à Toulouse ?
Toujours. Moi quand je suis arrivé dans ce club on m'a toujours parlé du « Classico » donc c'est sûr que ça reste un match important. Avant on était les deux premiers, maintenant c'est moins ça, mais ça reste important, toujours de haut de tableau. C'est engagé et ça se gagne surtout à la conquête. Ce ne sera peut-être pas des grandes envolées, comme moi je joue derrière j'espère, mais je pense que dimanche ça va piquer.

Bernard Laporte a dit que pour protéger la sélection française il ne voulait plus du tout d'étranger à l'avenir dans l'équipe de France et moins dans les clubs. Votre opinion là-dessus ?
Franchement je m'en fous. Je pense que c'est bien pour tous les jeunes qui sont dans les centres de formation. Ils ont plus de difficulté à intégrer l'équipe première et donc à intégrer la sélection. Un mec qui est arrivé il y a trois ans et qui est sélectionnable pour le XV de France je trouver personnellement que c'est ridicule. C'est surtout plus pour encourager les Français, pour que l'équipe de France devienne meilleure. Si on fait jouer plus de Français ça va forcément tirer la sélection vers le haut. On a bien vu ce qu'il se passe avec l'équipe d'Angleterre de foot, c'est ce qu'il se passe avec l'équipe de rugby en France, c'est la même chose. On dit que c'est là qu'est le meilleur championnat mais c'est là où il y a le plus d'étrangers, ou en tout cas le moins de joueurs du pays et donc forcément la sélection baisse de niveau.

 
0 commentaire - Top 14 - Stade Français - Geoffrey Doumayrou : " Tout le monde nous enterre "
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]