Top 14 : Provale appelle à une journée "tous en rose" pour le Stade Français

Top 14 : Provale appelle à une journée "tous en rose" pour le Stade Français©Media365

Aurélien CANOT, publié le jeudi 16 mars 2017 à 20h54

Le Top 14 verra la vie en rose le week-end prochain. C'est en tout cas le souhait de Provale, qui demande aux spectateurs de se vêtir de rose pour venir au stade à l'occasion de la 21eme journée de Top 14, samedi et dimanche.

Le syndicat des joueurs professionnels de rugby souhaite ainsi voir fleurir dans tous les stades de France une forte marque de soutien au Stade Français, dont la couleur est le rose, dans son entreprise pour tenter de faire annuler la fusion avec le Racing 92. « Ce week-end, afin de communier autour de notre passion et de soutenir les joueurs, salariés, bénévoles et supporters du Stade Français Paris, actuellement dans la tourmente, Provale invite tous les amoureux et passionnés de rugby à venir dans les stade vêtus de rose », écrit le syndicat cher à Robins Tchale-Watchou, qui conclut son communiqué en rappelant que « le rugby est bien plus qu'un sport, c'est une aventure humaine, une passion, une histoire, un héritage. »
 
2 commentaires - Top 14 : Provale appelle à une journée "tous en rose" pour le Stade Français
  • On a voulu du rugby pro. On l'a. Ce n'est guère que deux entreprises qui fusionnent. On voit ça très souvent dans le monde du travail. Il faut voir les gestionnaires des clubs. Peut être que ce mal est nécessaire et faut il se poser la question sur la viabilité économique de 2 clubs à Paris. Faudrait il passer à un top 12 pour permettre d'avoir le nombre de joueurs sous contrat fédéral comme réclamé par la fédé ?

    Très juste .
    Il n'aura échapper à personne que pour l'exercice fiscal 2016 , seuls deux clubs du top 14 possèdent des budgets en équilibre . Les autres sont tous déficitaires et même pour certains , très célèbres, les dettes sont abyssales.
    Il devient de plus en plus difficile de trouver un mode économique fiable, malgré les mécènes qui soutiennent ces équipes. D'où la nécessité de fusionner , si on souhaite demeurer dans l'élite .
    Ce sont des entreprises de spectacle sportif et à ce titre , les mêmes causes produisent les mêmes effets .

    tout à fait d'accord; il faut une élite plus resserrée avec moins de match, plus de préparation, des contrats fédéraux pour valoriser l'EdF; l'exemple du pays basque est édifiant : à vouloir conserver 2 clubs, ils vont s'affronter ... en proD2 !
    c'est un business et le système montée/descente en fin de saison est antinomique avec l'investissement; regardons les franchises (rugby du sud, sport US) : un mécène investit sur plusieurs années pour construire, pour développer un projet, tant pis si l'équipe finit dernière, on batit sur plusieurs saisons; avec 2 montées descentes en TOP14, si les résultats ne sont pas là de suite, c'est retour à la case départ; comment imaginer dans ces conditions que des investisseurs soient intéressés ?

  • Et en tutu !!!!!n'importe quoi !!!!!!

    A JMDUDUNE Je crois que tu n'as pas compris le sérieux de la situation ou tu ne connais pas la famille rugby

    Pour LECUBE : je n'ai pas d'ironie dans mes propos ;juste un réflexion pour rire ; pour info; 40 ans de rugby de bon niveau
    joueur; entraineur ; président 15 ans d'un club d'honneur ; des rigolades de couleurs on connait :réflexions de Mr Ferrasse président de la FFR ;lorsque le rugby passera pro;;;; cela sera la fin ;;;; je pense qu'une majorité de supporters et de joueurs n'on pas compris le mot PROFESSIONNEL .Très amicalement

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]