Racing 92 : Pas d'appréhension avant d'aller à Lille

Racing 92 : Pas d'appréhension avant d'aller à Lille©Media365
A lire aussi

, publié le mercredi 23 mars 2016 à 15h49

[perform data="addResponsivePlayer("1ta8rw2ci50pt1xp38ikdflr4d", "04abf6447baa4dbbb085bd02c4da4140", "1j6e19jiusona1dlala2x8yypl", "perf04abf6447baa4dbbb085bd02c4da4140-1j6e19jiusona1dlala2x8yypl", "eplayer15");"/]
Alors que le match de Top 14 Racing 92 - Toulon, qui se déroulera samedi, a été délocalisé à Lille, non loin de la frontière belge, le staff et les joueurs du Racing ne veulent pas céder à la panique.

Samedi, le Racing 92, deuxième du Top 14, dispute un match de gala contre le leader, Toulon. Un match délocalisé à Lille, au stade Pierre-Mauroy, où 40 000 spectateurs sont attendus. Mais à quelques kilomètres de la frontière belge, le contexte sera forcément spécial, quatre jours après les attentats de Bruxelles, et alors que de nombreux Belges devraient garnir les tribunes du stade lillois. Mais pour le coach du Racing 92 Laurent Travers, pas question de céder à la panique : « Ce qu'il ne faut pas oublier c'est que, oui hier c'était à Bruxelles, mais si on entend tout ce qui peut être dit, à tout moment ça peut être encore en France, a rappelé l'entraîneur en conférence de presse. Ca a tapé à Bruxelles, mais ça a tapé à d'autres endroits, même si on en a peut-être moins entendu parler. Tout le monde est sous vigilance, que ce soit en France, à l'étranger. Ce qui est important, c'est que le sport reste encore plus fort, j'espère. Ce qui est sûr, c'est que ce soit à Colombes ou à tel endroit, le risque est partout, mais il faut aussi continuer à avancer. »

Même son de cloche du côté du trois-quarts centre Henry Chavancy : « Je me sens concerné comme tout citoyen du monde. Je suis attristé et choqué par tout ce qui a pu se passer chez nos amis belges. Mais il n'y a pas d'appréhension. J'ai totale confiance en la sécurité de mon pays et je sais que tout sera mis en oeuvre pour que cette manifestation se passe en toute sécurité. Je n'ai aucune appréhension, pas de peur, juste du chagrin et de la compassion pour nos amis qui sont touchés pas très loin d'ici ».(Avec J-F.P.)

 
0 commentaire - Racing 92 : Pas d'appréhension avant d'aller à Lille
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]